Théâtre

« Beginning » : le plus dur est d’oser faire le premier pas…

« Beginning » : le plus dur est d’oser faire le premier pas…

21 décembre 2019 | PAR Magali Sautreuil

Pour la première fois traduite en France, cette célèbre pièce du dramaturge britannique David Eldridge est jouée à Paris, au Studio Hébertot, jusqu’au 29 décembre 2019. Comme son titre l’indique, Beginning est un commencement, celui d’une histoire d’amour où rien n’est simple et où les deux personnages sont touchants de maladresse…

Maladroits, les deux protagonistes le sont assurément. Mais à leur décharge, la situation est assez compliquée. Laura, une cheffe d’entreprise sûre d’elle et entreprenante, a organisé une soirée dans son très bel appartement parisien, dont la décoration contemporaine rappelle les tableaux abstraits de Piet Mondrian. La fête terminée, elle insiste pour qu’un de ses invités reste. Le pauvre bougre se nomme Danny et il semblerait que Laura ait tiré le gros lot !    

Lui-aussi est célibataire et souffre de la solitude. Mais, contrairement à la jeune femme, il ne sait ni comment séduire ni comment réagir face à ses propositions. Gaffeur, gauche, timide… il  manque cruellement de confiance en lui. Face à cette femme qui rêve de s’envoyer en l’air, il est totalement désemparé. Elle lui plaît, mais il appréhende le moment où il devra passer à l’acte, étant donné qu’il n’a eu aucun rapport depuis fort longtemps et «qu’il ne saute que des filles avec qui ça pourrait être sérieux».

Dès le début, l’histoire entre Danny et Laura s’annonce difficile et ce d’autant plus qu’ils ne semblent pas sur la même longueur d’onde. Et pourtant…

Derrière ses airs assurés, Laura est plus fragile qu’elle ne le laisse penser. Elle a l’impression d’être une coquille vide et que si elle contemplait le néant qui règne en son sein, elle s’effondrerait. C’est pour cela qu’elle préfère regarder vers l’extérieur, pour continuer d’aller de l’avant…

Dans le fond, Laura et Danny se ressemblent. Ils ont peur d’être rejetés, d’être trahis et de souffrir. Ils cherchent quelqu’un sur qui compter. Au fil de leurs discussions, les heures passant, ils se dévoilent peu à peu. Leurs conversations paraissent décousus. Ils discutent de tout et de rien, de politique, de réseaux sociaux, d’amour, de sexe, de maladie, de relations hommes-femmes, de la famille, du divorce, du célibat, de la solitude… Peu à peu ils font ainsi connaissance et commencent à s’ouvrir l’un à l’autre…

Au premier abord, on pourrait croire que Beginning est une comédie amoureuse, mais en réalité la pièce est plus complexe qu’elle n’en a l’air. Servie par une mise en scène sobre et réaliste, elle met en exergue la solitude à laquelle nous sommes tous confrontés. Nous sommes de plus en plus connectés et, paradoxalement, de plus en plus seuls. S’il est facile de contacter quelqu’un virtuellement, il est nettement plus difficile pour certains d’aborder un.e inconnu.e physiquement. Les silences qui ponctuent la pièce et qui accentuent la gêne des deux personnages le prouvent assez bien. Il faut énormément de courage pour aller vers l’autre et lui révéler ses sentiments. Alors, comme les deux protagonistes de Beginning, osez !    

Beginning, écrit par David Eldridge, mis en scène par Gaspard Legendre, avec Caroline Aïn (Laura) et Aurélien Mallard (Danny), présenté à Paris, au Studio Hébertot, du 21 novembre au 29 décembre 2019, les jeudis à 19h, les vendredis et samedis à 21h, ainsi que les dimanches à 15h. Durée : 90 minutes.

Retrouvez l’actualité du spectacle sur son site Internet (ici) et sur sa page Facebook (ici).

Réservez votre place sur le site de la Fnac (ici).

Visuel : Affiche officielle.

Infos pratiques

Palais des Congrès d’Issy-les-Moulineaux
Théâtre El Duende
Magali Sautreuil
Formée à l'École du Louvre, j'éprouve un amour sans bornes pour le patrimoine culturel. Curieuse de nature et véritable "touche-à-tout", je suis une passionnée qui aimerait embrasser toutes les sphères de la connaissance et toutes les facettes de la Culture. Malgré mon hyperactivité, je n'aurais jamais assez d'une vie pour tout connaître, mais je souhaite néanmoins partager mes découvertes avec vous !

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *