Théâtre

AVIGNON OFF 2018 : A son Conseil de Classe, Geoffroy Rouge-Carrassat reçoit les félicitations du public.

AVIGNON OFF 2018 : A son Conseil de Classe, Geoffroy Rouge-Carrassat reçoit les félicitations du public.

21 juin 2018 | PAR David Rofé-Sarfati

Découvrir un nouveau talent est toujours chose vibrante. Nous avons eu cette vibration lors du spectacle Conseil de Classe écrit et interprété par Geoffroy Rouge-Carrassat au Théâtre de Belleville. Ce seul-en scène sera présent cet été pour Avignon OFF 2018 au Théâtre des Barriques à 12H20. 

Androgyne, cheveux ondulants envahissants et flamboyants, Geoffrey Rouge-Carassat se tient planté sur le plateau qu’il sait investir dés la première phrase, la salle est accrochée.  Le comédien-auteur incarne un professeur abandonné dans une salle de classe au coeur d’un dialogue entre lui et ses élèves cependant absents mais matérialisés par les tables et les chaises. Lentement le lien magique entre le prof et ses élèves va venir craquer devant nous. Les charges affectives et les créances vont s’inverser et la perspective se fabrique désormais non du professeur vers les élèves mais des élèves vers leur professeur. Celui ci devient par glissements successifs le sujet du cours. Le résultat est une comédie parfois musicale sur la déréliction des professeurs dans leur mission et sur l’outrance ici révélée de certains de leurs sentiments vis-à-vis de leur classe. Et lentement ce professeur épousera son délire, s’habillera d’un costume de dompteur de fauves, maniera le fouet. Seul, loin de ses élèves, au milieu de tables et de chaises d’une salle de classe vide, à l’abri des regards et des oreilles, ce professeur règle ses comptes, saisit l’occasion de dire à ses élèves ce qu’on ne dit jamais. Le texte est aiguisé, littéraire et efficace. La scénographie manque d’une véritable création lumieres et son mais la puissance artistique est là et le final est splendide.

Geoffrey est comédien, auteur, metteur en scène et pédagogue. En 2014, il présente sa première création : La Sangria de SANGUILLE, un spectacle chorégraphique pour 15 acteurs. En 2015, son texte Y’A PIRE, FAUT PAS S’PLAINDRE ! est primé par le Centre National du Théâtre.En 2016-2017, Il écrit et met en scène IMAGINE UNE CABANE avec 11 adolescents au Nouveau Théâtre de Montreuil. En 2017, il joue 85 fois Scapin dans Les Fourberies de Scapin, mis en scène par Emmanuel Besnault au Théâtre du Lucernaire à Paris et puis au Festival d’Avignon.

Dans cette création qui sera reprise cette été en Avignon, il accomplit beaucoup avec presque rien et armé d’une métaphore, celle du dresseur de cirque, au fond assez pauvre il sait dire son propos dans un rigoureux et réussi acte dramatique.  La simplicité du geste rappelle le talent de Pierre Notte, et son génie car rien n’est plus audacieux que la simplicité.

 

 

 

 

Durée • 1H

Texte et jeu Geoffrey Rouge-Carrassat

Crédit Photos Faustine Guyard

Les vernissages de la semaine du 21 juin
Escape Lab : Mission Eclipse VR 4D [escape game]
David Rofé-Sarfati
David Rofé-Sarfati est Psychanalyste, membre praticien d'Espace Analytique. Il se passionne pour le théâtre et anime un collectif de psychanalystes autour de l'art dramatique www.LautreScene.org. Il est membre de l'APCTMD, association de la Critique, collège Théâtre.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *