Performance
[Avignon] Nicolas Maury et Sarah Chaumette aux Sujets à Vif

[Avignon] Nicolas Maury et Sarah Chaumette aux Sujets à Vif

20 juillet 2013 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Voilà, la boucle est bouclée, nous sommes entrés dans le vif du vif des Sujets à Vifs avec deux formes qui ont laissé place aux mots :  Son Son et Scum Rodéo.

Dans ce programme dessiné par La SACD il est question de rencontres : entre un chorégraphe et un auteur par exemple, mais il est aussi question d’aller plus loin, de se mettre en danger.

C’est ce qu’à fait le comédien Nicolas Maury en devenant chanteur. Sur des textes de Mikael Buch, Robert Cantarella, Liliane Giraudon, Yann Gonzalez, Nicolas Maury, Noëlle Renaude, Marcia Romano…Il entre en scène gracile, fringues de hipster sur le dos. Accompagné au piano par Julien Ribot, il offre un tour de chant à la miss Knife, les robes en moins. Les affres de l’âme y passent et  l’humour reste. On entend « J’ai retrouvé Naomi au Biopic de Lady Di », on ri et on déguste cet instant de dessin animé où sur le plateau une immense Licorne rose nous lorgne.

C’est ce qu’à fait aussi la formidable comédienne Sarah Chaumette en devenant l’espace de trente minutes un monstre féministe. Dans Scum Rodéo, elle est Valérie Solanas, l’auteure d’un texte, Scum, un manifeste anti-mecs. Nous sommes en 1967 et les mots sont insupportables. C’est à  l’extermination pure et simple de la gente masculine qu’elle appelle.

La comédienne utilise pupitre, danse et hérissement de cheveux pour transmettre les mots durs. L’ironie de la fin rend l’affaire supportable.

Infos pratiques

Festival en Othe
Urbaka
festival_davignon

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *