Jeune Public

Avignon Off : « Le tour du monde en 60 minutes », rien ne vaut le pouvoir de l’imagination

Avignon Off : « Le tour du monde en 60 minutes », rien ne vaut le pouvoir de l’imagination

22 juillet 2018 | PAR Magali Sautreuil

Que serait notre vie sans écrans et sans Internet ? Serait-il seulement possible encore de s’amuser et de s’évader ? Mais comment faisait-on avant ? Avons-nous oublié qu’avec un peu d’imagination et un bon livre, on peut vivre des aventures extraordinaires ? Vous êtes sceptiques ? Allez donc voir «Le tour du monde en 60 minutes».

spectacle_22385

La petite Jeannette est en vacances chez son oncle Jules. Mais qu’est-ce qu’elle s’ennuie chez lui ! Il n’a ni Internet, ni réseau téléphonique, ni télévision, ni console ! Et pour couronner le tout, ses amis sont loin d’elle…

Jules voit bien que sa nièce est triste et cela le chagrine, mais il a une solution pour remédier à cela : les livres !

Présentée ainsi, cela ne semble pas être l’idée du siècle… Comment un livre pourrait-il aider Jeannette à passer le temps ? Sa lecture, peut-être pas, mais vivre les aventures qui s’y trouvent, certainement. En effet, ce que son oncle lui propose n’est pas simplement de lire un bouquin, mais de réaliser un tour du monde en seulement 60 minutes, à l’instar de Phileas Fogg. S’il échoue à tenir ce délai, il devra acheter à sa nièce une console. Dubitative, Jeannette relève néanmoins le défi. Mais se laissera-t-elle séduire par ce voyage imaginaire ? Se prendra-t-elle finalement au jeu ? Acceptera-t-elle de délaisser un temps tous ses écrans ? Vous ne le saurez qu’en allant voir cette pièce.

Par contre, le risque, c’est que vos enfants prennent goût aux histoires de l’oncle Jules et vous réclament de les jouer de la même manière à la maison. Et il vous en faudra de la place, vous pouvez nous croire. On a rarement vu autant de décors et de costumes sur scène. Certes, l’oncle Jules est un grand voyageur et il a ramené plein de souvenirs des quatre coins du monde. Mais tout de même, un train, un avion, un éléphant, un bateau, un traîneau et même une montgolfière, c’est beaucoup, mais ô combien impressionnant !

Les adultes comprendront qu’il s’agit d’une allusion au Tour du monde en 80 jours et aux révolutions industrielles, qui ont bouleversé notre façon de voyager, tandis que les enfants s’émerveilleront.

Chaque nouveau moyen de transport permet de rejoindre une destination et de découvrir une autre histoire, ainsi que de nouvelles contrées, du Portugal au Grand Nord, en passant par l’Afrique, la Chine et l’Océanie. Le dépaysement est garanti, puisque les costumes que revêtent Jules et Jeannette sont ceux des pays visités. De même, la musique se teinte des sonorités de ces derniers, renforçant ainsi notre immersion.

Au-delà du conte, c’est une aventure humaine que l’oncle Jules propose à sa nièce, une ouverture sur les richesses du monde ! Comme quoi, ça vaut la peine de se déconnecter.

Informations pratiques :

Le tour du monde en 60 minutes, mis en scène par Jean Bonnet, présentée dans le cadre du festival Off d’Avignon, du 6 au 29 juillet 2018, relâche les lundis, à 14 heures, au Collège de la salle. Durée : 1 heure.

Visuels : © Théâtre en Stock

Tous les articles de la rédaction à Avignon sont à découvrir ici.

Lollapalooza : premier jour de festivités à l’Hippodrome de Longchamp
Avignon Off : « Aaaaahh ! » Esprit es-tu là ?
Magali Sautreuil
Formée à l'École du Louvre, j'éprouve un amour sans bornes pour le patrimoine culturel. Curieuse de nature et véritable "touche-à-tout", je suis une passionnée qui aimerait embrasser toutes les sphères de la connaissance et toutes les facettes de la Culture. Malgré mon hyperactivité, je n'aurais jamais assez d'une vie pour tout connaître, mais je souhaite néanmoins partager mes découvertes avec vous !

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *