Comédie musicale

« Le Cabaret des Frangines » : un voyage facétieux de Paris à Broadway

« Le Cabaret des Frangines » : un voyage facétieux de Paris à Broadway

23 juillet 2014 | PAR Marie Boscher

Au Funambule-Montmartre, Audrey et Carol-Ann Janicot racontent leurs galères de danseuses accompagnées de leur metteur en scène, Alexandre Lenis. Un cocktail détonnant mêlant chant, danse et humour, tout à fait rétro et délicieux.

L’une est niaise quand l’autre râle de toutes ses forces, les deux partagent en plus de quelques gênes communes, une sacrée araignée au plafond. Dans Le cabaret des frangines, Audrey et Caro expliquent à travers leurs souvenirs d’auditions foireuses et de spectacles tombés à l’eau, comment elles auraient dû être des stars de Broadway. À voir ces deux zébulons fringuées en titi parisien des années 50, il est difficile de ne pas y croire avec elles.

De Fréhel à Bourvil en passant par Rose Murphy et Yves Montand, les frangines enflamment la scène avec leur énergie sans limite et leur humour efficace. Leur metteur en scène se laisse emporter dans ce tourbillon de folie, victime bien consentante de leur folie. En 1h30 de spectacle, les soeurs Janicot enchaînent les numéros de swing, de claquettes et de music-hall, le tout en chantant. Techniques et impressionnants, les chorégraphies vous emportent sans retour dans le Broadway de Gene Kelly et de Cyd Charisse.

Une ambiance bon enfant et complice, une séance de confidences amusantes et tendres : la recette est simple comme un déjeuner entre copines, redoutablement efficace pour se muscler les zygomatiques. Deux bouts de femmes qui ne demandent qu’à vous connaître, au théâtre du Funambule-Montmartre.

Du 2 juillet au 28 août, tous les mercredis et jeudis à 21h30.

Réservations au 01 42 23 88 83

Infos pratiques

Association notoire
Lavoir moderne parisien
theatre_le_funambule

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *