Musique
Une playlist un peu Banga

Une playlist un peu Banga

05 avril 2021 | PAR Antoine Couder

Cette semaine Dylan Brady, Lil Nas X, Fabrice Pliskin, Eydís Evensen et Jhené Aiko. 

Cake pop — Dylan Brady&Ravenna Golden et Lewis Grant

On passe à table et la poussée du taux de glucose dans le sang risque de fouetter les esprits asservis aux mirages successifs qui assaillent nos écrans. Un trouble progressif de la perception, à l’ancienne,  joué sur quasiment une seule note entre go go danseurs et Lewis Carroll. Brillant.

Call me by your name — Lil Nas – Montero

Mais quel méchant garçon… espèce de débrandeur fou de marques fameuses telles Nike qui se retrouve embarquées dans ses histoires sataniques. Ohoho … Lil met du sang dans ses baskets et se déhanche grave entre greluchage pédé et soupçon de ChemSex. Toujours très convaincant.

Masculinité toxique — Fabrice Pliskin

On bascule dans une boite de nuit de province où les Patrick Juvet, les Chagrins d’amour ont trouvé leurs sosies parfaits. Sauf que le DJ a changé le message d’accueil, en français dans le texte, dans cette ironie profonde qui semble-t-il échappe au commun du mortel hexagonal. Dommage, les chœurs sont très habiles, et absolument toxiques.

To love and die — Jhené Aiko

Petite remontée d’un titre ancien à la faveur d’un push dans la bande-son de la série mexicaine « Qui a tué Sarah ? » Une leçon de dark pop, saucé aux lamentations R’nbe. On atteint la perfection

 

Dagdraumur —  Eydís Evensen

Ce n’est pas du Keith Jarret mais enfin, c’est bien mignon quand même cette mélancolie scandinave. Plus subtil et varié que ça a en l’air, on en profite maintenant pendant que c’est encore frais.

visuel : (c) Laetitia Larralde pour  Toutelaculture. 

« Dima Punk » : à la rencontre de la jeunesse no future du Maroc au PCMMO
L’ agenda culture de la semaine du 6 avril
Antoine Couder
Antoine Couder est journaliste. Il est l’auteur de « Fantômes de la renommée (Ghosts of Fame) », sélectionné pour le prix de la Brasserie Barbès 2018. Son travail explore le lien narratif entre document et fiction et plus particulièrement le thème de la musique et de la danse . Il prépare actuellement une biographie de Jacques Higelin (et de Castor Astral, 2021)

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture