Musique

Le Manifeste est en marche à l’IRCAM

Le Manifeste est en marche à l’IRCAM

29 mai 2013 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Ce festival pointu, joliment nommé Manifeste est le rendez vous  international et pluridisciplinaire de la création et de l’émergence à Paris. Il se tient à l’IRCAM ( (Institut de Recherche et Coordination Acoustique/Musique).


ManiFeste-2013 : bande-annonce (version longue) par Ircam-CGP

« ManiFeste-2013 replace la musique au centre des « arts du temps » (théâtre, danse, cinéma, arts numériques…) ». Pendant un mois, tous ceux qui inscrivent la technologie comme étant actrice de l’intrigue se réunissent, qu’ils soit compositeurs et interprètes, metteurs en scène, acteurs, vidéastes, chorégraphes ou danseurs.

François Verret proposera à 19h30 à l’IRCAM son  « chantier 2014-2018 ». Son projet s’agencera pendant quatre ans dans plusieurs villes et vise à rassembler des « fragments sonores et tranchées vocales, paysages acoustiques et optiques, haïkus visuels et proférations de ventriloque »…tandis que Gisèle Vienne à 21h offrira son parcours de l’abstrait au concret dans les lumières de Patrick Riou pour son  Pyre complètement hypnotique. un portrait de Yan Maresz, la figure du compositeur Heinz Holliger, la présence de la voix et de la percussion…

Le 1er juin est trés attendue la création du compositeur Yan Maresz. Il « incarne un rêve ancien, celui de l’œuvre intégrale qui absorbe toute distinction entre matériau et dramaturgie. Utopie stockhausenienne de l’unicité absolue, où la synthèse électronique procède du rythme, où les timbres électroniques et instrumentaux sont conçus simultanément. »

Manifeste explore les relations entre le son et l’image dans la création contemporaine propose une galerie de portraits de créateurs, tous reconnus dans leur domaine mais pas nécessairement du public. Une occasion rêvée de se laisser porter par la découverte.

Tout le programme jour à jour : ici.

 

Infos pratiques

Musée du Jeu de Paume
Biennale de Venise
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *