Classique
La musique classique est aussi Charlie

La musique classique est aussi Charlie

08 janvier 2015 | PAR Marie Charlotte Mallard

On dit que la musique apaise les mœurs, aujourd’hui elle rend hommage, et devient une pensée que l’on adresse à ceux qui ne sont plus là, une pensée que l’on adresse au monde, un recueil. Toutes les institutions en ce jour de deuil national rendent hommage à Charlie, et la musique classique n’est pas en reste. Aussi aura-t-on entendu de nombreux Requiem sur les ondes, mais n’oublions pas aussi les hymnes à la liberté qui jalonnent l’histoire de la musique.   

Va pensiero, Choeur des Esclaves, Verdi : métaphore des italiens soumis à la domination autrichienne.

Nur Stille final de La Flûte Enchantée de Mozart, ou le triomphe de la lumière contre l’obscurité des ténèbres.

Cinq poèmes d’Eluard, Peut-il se reposer celui qui dort, Poulenc :

Etudes Revolutionnaire, Chopin

Shostakovitch, Symphonie n°4: 

Verdi, La Force du destin

Malher, 9eme Symphonie

Beethoven, 2eme mouvement de la 7e Symphonie

Liberare,  Requiem de Fauré  par Accentus

Mozart, Requiem

Le Kaddish, parSonia Wieder-Atherton

Où est Charlie ?
Lyon aussi est Charlie
Marie Charlotte Mallard
Titulaire d’un Master II de Littérature Française à la Sorbonne (Paris IV), d’un Prix de Perfectionnement de Hautbois et d’une Médaille d’Or de Musique de Chambre au Conservatoire à Rayonnement Régional de Cergy-Pontoise, Marie-Charlotte Mallard s’exerce pendant deux ans au micro d’IDFM Radio avant de rejoindre la rédaction de Toute la Culture en Janvier 2012. Forte de ses compétences littéraires et de son oreille de musicienne elle écrit principalement en musique classique et littérature. Néanmoins, ses goûts musicaux l’amènent également à écrire sur le rock et la variété.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture