Non classé
Se cultiver en confinement, le Ministère de la Culture prend les devants

Se cultiver en confinement, le Ministère de la Culture prend les devants

18 mars 2020 | PAR Clémence Varène

Depuis ce week-end, les initiatives se multiplient pour faire perdurer la culture, et le contact social, à défaut de physique, entre les gens.

Ces initiatives peuvent être mises en place par des particuliers, c’est le cas par exemple du mouvement #tousaubalcon, créé sur Facebook et inspiré des phénomènes que l’on observe en Italie. Ce groupe propose chaque soir à 18h un rassemblement de personnes, par balcon interposés bien entendu, autour d’une musique décidée sur le groupe au préalable.

Les musées et salles de spectacles suivent la même tendance, en rendant accessible leurs spectacles et expositions en ligne, créant ainsi une nouvelle expérience pour les amateurs d’art. Pour soutenir ces initiatives hors du commun, le Ministère de la Culture a annoncé mettre en place une « plateforme où seront répertoriés toutes les initiatives permettant de faire venir la culture à domicile ». Et c’est à travers le hashtag #CultureChezNous que cette entreprise se met en place. Les différents lieux concernés par ces fermeture exceptionnelles et qui souhaitent mettre en place des accès en ligne pourront se faire répertorier. Toutes les activités proposées par des lieux comme Le Palais de Tokyo, L’Opéra de Paris ou encore la BNF seront listées. 

Le ministère se lance actuellement sur des réflexions économiques importantes afin de faire face à la crise que la culture s’apprête à traverser. Des adresses mails par secteur seront mises en place, afin de se renseigner sur les aides et les soutiens. De plus, la question de l’intermittence est au cœur des débats au sein du ministère.

Visuel : ©all creative commons – Flickr – Palais de Tokyo

En quarantaine sensuelle avec le Verrou : Anne Bert, « Perle »
Musique classique : ces musiciens qui se filment dans leur confinement
Clémence Varène

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *