Fictions

« Ce qui nous revient » : deux femmes face aux chromosomes du passé, par Corinne Royer

« Ce qui nous revient » : deux femmes face aux chromosomes du passé, par Corinne Royer

18 janvier 2019 | PAR Yaël Hirsch

Corinne Royer, l’auteure de Et leurs baisers au loin les suivent et La Vie contrariée de Louise (Actes Sud) propose un livre hanté de passé et de lutte pour la reconnaissance. Poétique. 

Louisa est petite, quand sa mère Elsa part un soir pour chanter et ne revient jamais. Son père s’arrête de créer et ce n’est que des années plus tard, alors que la jeune-femme est en études de médecine, que le passé peut se redéployer. La rencontre avec Marthe Gautier pionnière spoliée de la recherche sur le chromosome 21 dans les années 1950 va être un électrochoc et résonner fort avec l’histoire de Louisa…

Sous un très beau titre, Corinne Royer propose une histoire de rencontre et de réminiscence salutaire. Rendre à Marthe ses lauriers, à Louisa la compréhension du comportement de sa mère, c’est tout l’enjeu d’un roman qui fonctionne en fragments éclatés de durées variables, oscillant entre les deux histoires et les deux générations qui séparent les deux héroïnes. Un livre d’enquête, tout en sensibilité et jamais policier.

Corinne Royer, Ce qui nous revient, Actes Sud, janvier 2019, 272 p., 21 euros.

visuel : couverture du livre

« Varsovie – Les Lilas », le Paris du 96 de Marianne Maury Kaufmann
A la Tempête une réussie et renouvelée Cerisaie fidèle à Anton Tchekhov
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *