Le Bain de Jean-Luc Lagarce mis en scène par Jean-Luc Terrade

Dans Le Bain de Jean-Luc Lagarce, un homme raconte ses dernières retrouvailles avec son amant malade du sida et proche de la mort. Le temps d’un week-end, ils vont se retrouver avec comme point culminant un bain, qu’ils prendront ensemble, qui va les apaiser et faire office d’adieu.
Un dispositif étrange qui met en jeu la disparition de l’autre, devenu seulement une image, des traces, une voix. Une voix toujours un peu absente, qui laisse la place à celui qui écoute, qui ne cesse d’encercler l’auditeur, avec douceur et persévérance. Presque en second plan. Laissant chacun face à… un espace sans acteur et pourtant la présence toute proche de celui qui dit.
Un temps étrange et bouleversant.

A travers une performance sonore et visuelle présentée sous forme courte, Jean Luc TERRADE bouleverse les codes usuels du théâtre.

Skaï
Clandestinopolis
glob_theatre-compagnie_le_glob

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *