Incendies

Incendies

19 décembre 2013 | PAR le_theatre_de_la_renaissance

UNE MISE EN ESPACE, EN TIMBRE, EN VOIX ET EN LIEU DES HISTOIRES ABSURDES, DRÔLES ET BIZARRES DE CE «VOYOU LITTÉRAIRE» QU’ÉTAIT DANIIL HARMS.

Figure de la poésie satirique russe, Daniil Harms raconte la terreur stalinienne avec son humour cruel.
Ces Incendies, méditations grinçantes sur l’oppression du système sur les individus, seront déclamés, chantés, joués, parfois simultanément, à deux, trois et à quatre, par ces artistes issus d’univers hétéroclites, sous la direction de François Sarhan.
Avec l’envie pugnace de partager leurs histoires, de mêler à leur musique le texte chanté, haché, chuchoté, égosillé, balbutié, déclamé, ces musiciens dresseront des passerelles entre théâtre musical, poésie sonore, chanson et performance.

A 20h

« Casse-noisette »
Max Black
le_theatre_de_la_renaissance