Carte blanche à Hervé Di Rosa

Carte blanche à Hervé Di Rosa

13 mars 2017 | PAR lamaisonrouge

Projection de « Scorpio Rising » de Kenneth Anger (1964) suivie d’une rencontre avec l’artiste et Vincent Di Rosa, cinéaste

Dans les territoires de l’art modeste, imaginés par Hervé Di Rosa, le domaine du cinéma n’est pas seulement habité par le cinéma de genre ou le cinéma populaire, on y trouve également un cinéma caché, plus marginal. Pionnier de l’underground, Kenneth Anger a inventé cette pratique qui consiste à faire des films coûte que coûte. Inutile d’attendre qu’un studio ou un producteur viennent le soutenir, il fait des films avec ce qu’il a sous la main, son entourage pour le casting et des décors et costumes homemade. Cette pratique a forgé une esthétique qui a influencé et influence encore l’industrie, du clip vidéo (dont il est quasiment l’inventeur) aux films de Martin Scorsese ou Nicolas Winding Refn.

Réservations : http://www.mk2.com/evenements/carte-blanche-a-herve-di-rosa

Nouveau cirque du Vietnam
Projection du film « Sous le premier baobab »
lamaisonrouge