Alain Platel / Fabrizio Cassol « Requiem pour L. »

10 décembre 2018 | PAR Theatre National de Chaillot

Avec Requiem pour L., le talentueux duo déjà à l’oeuvre sur Coup Fatal réinvente le Requiem de Mozart avec une troupe venue du monde entier. Une messe pour le temps présent.

De Vsprs à Pitié!, sans oublier le triomphe de Coup Fatal, on peut dire qu’Alain Platel et Fabrizio Cassol connaissent la musique. Requiem pour L., sous la férule des ballets C de la B, marque leurs retrouvailles. Le Requiem de Mozart, ici déconstruit, se frotte aux influences jazz, lyrique ou africaine chères au tandem Platel-Cassol pour devenir une fresque visuelle et physique. À Fabrizio Cassol, la partition musicale servie par une quinzaine de musiciens d’horizons divers, à Alain Platel la mise en mouvement pour donner corps aux notes. À eux deux, forts de ce métissage des époques et des talents, ils donnent à voir autant qu’à entendre l’un des plus grands chefs-d’oeuvre de la musique occidentale. Ils inventent au passage une forme de représentation qui va bien au-delà du simple concert. Mozart, qui connut tous les honneurs avant de finir abandonné, est ici célébré à la juste valeur de son génie. Requiem pour L. lui rend hommage à sa façon tout en l’inscrivant dans le présent.

Patrice Thibaud « Welcome »
Mark Jenkins BRD SHT
Theatre National de Chaillot