Adèle, 35 ans

20 novembre 2015 | PAR jugealin02

C’est l’histoire d’une chanson populaire italienne.

C’est l’histoire des choses que l’on fait et que l’on défait.

C’est l’histoire d’une jeune femme.

C’est l’histoire de quelques hommes.

C’est l’histoire de ces cases sur lesquelles nous avançons, de notre jeu en société.

C’est l’histoire des planches qui craquent sous nos pieds.

C’est l’histoire de nos précipices ? fermons les yeux.

C’est l’histoire de ces choses après lesquelles on court et on court encore ? notre gibier qui reste parfois hors de portée.

C’est l’histoire d’un cri tenu en laisse.

C’est l’histoire d’une conquête incertaine.

C’est l’histoire de nos petites hypocrisies quotidiennes ? avec lesquelles nous nous arrangeons assez facilement finalement.

C’est l’histoire de ces histoires que l’on se raconte ? le roman de notre vie.

C’est l’histoire de nos suffocations.

C’est l’histoire de nos têtes de gondoles fatiguées.

C’est l’histoire de notre lâcheté, cette grande architecte.

C’est l’histoire d’un regard qui pourrait nous sauver.

C’est l’histoire d’une place à trouver.

C’est l’histoire de tout ça et peut-être même un peu plus.

Ce n’est peut-être rien de tout ça.

Une pièce de : FB
Avec: Aline Di Maggio
Musique : Florent Bonetto & César sauvage
Mise en scène : Le collectif Factotum
Durée: 1h15
Tarif: 15/12/10 euros

DATES
Le vendredi et samedi, du 13 au 21 novembre, à 20 h 30

INFOS / RESA
www.lasemeuse.asso.fr/ 04 93 92 85 08
Montée Auguste Kerl, Nice

Exposition « The Power of the Benjamins » par JonOne
Papet-J en Live
jugealin02