Concours

Gagnez des places pour la pièce « Les Présidentes » au Théâtre 95 les 6 et 7 Mai

Gagnez des places pour la pièce « Les Présidentes » au Théâtre 95 les 6 et 7 Mai

24 avril 2014 | PAR La Rédaction

Grâce à Toute La Culture et au Théâtre 95, tentez de gagner des places pour la pièce « Les Présidentes » au Théâtre 95 les 6 et 7 Mai.

presidentes« Ce sont des gens qui croient tout savoir, et veulent décider de tout. Je viens moi-même d’une famille de Présidentes« . Werner Schwab

Maturée durant une retraite de près de dix ans dans une région reculée de l’Autriche, la première pièce de Werner Schwab pose les bases de son écriture et esquisse les motifs récurrents de son œuvre à venir. Appropriation singulière et sans a priori des codes du théâtre, Les Présidentes annonce de façon saisissante la naissance d’un dramaturge dont l’œuvre fulgurante interroge les équilibres d’une société qui ne sait plus comment questionner son héritage. Les personnages de Schwab, tantôt victimes tantôt bourreaux, essayent tant bien que mal d’exprimer leurs désirs -à défaut de les voir éclore- dans un monde qui enseigne le refoulement comme pis-aller, la violence et le rapport de force comme issue. Mais dans leur hasardeuse trajectoire, ils découvriront un temps particulier, qui est celui de tous les possibles, un temps fantasmé, certes, mais qui n’en agit pas moins sur eux, un temps de la représentation.

Premier tableau : trois femmes, Erna, Grete, et Marie sont réunies pour la retransmission d’une messe papale. Erna parle de faire des économies, de son fils mécréant, Herrmann. Grete parle de sa fille Hannelore, émigrée à l’autre bout du monde et de son substitut canin, Lydie. Marie, elle, ne parle pas beaucoup pour le moment. À l’occasion elle évoque avec fierté son don pour déboucher les toilettes à mains nues.
Second tableau, plus tard dans la nuit : l’espace a pris un air de fête foraine, une bouteille a été débouchée. Tour à tour les Présidentes prennent la parole et comme mues par des visions, convoquent leurs rêves et leurs espoirs abdiqués. Le temps d’une nuit, elles oublient leur solitude, pour s’abandonner à un long poème polyphonique, fruit de leurs désirs et de leurs fantasmes.
Les Présidentes de Werner Schwab avec la mise en scène de Yordan Goldwaser, le mardi 6 et mercredi 7 mai à 20h30.

Visuel: (c) Affiche de la représentation

Infos pratiques

Comédie Framboise
Compagnie l’Héliotrope
theatre_95