Concours

Gagnez 5×2 places pour Eva Perón de Copi au Théâtre de l’Etoile du Nord du 25 au 29 Juin

Gagnez 5×2 places pour Eva Perón de Copi au Théâtre de l’Etoile du Nord du 25 au 29 Juin

10 juin 2014 | PAR La Rédaction

Grâce à Toute La Culture et au Théâtre de L’étoile du Nord, tentez de gagner 5×2 places pour Eva Perón de Copi dans le cadre du festival On n’arrête pas le Théâtre au Théâtre de l’Etoile du Nord du 25 au 29 Juin.

on narrete pas le theatreImaginons que le cancer d’Eva Peron soit une blague, que son cadavre soit une imposture, que ses derniers jours aient tourné à la grande farce politico–érotico–policière qu’on va vous jouer ! Le plus étonnant, c’est qu’au moment de l’oraison funèbre, prononcée pour une fausse morte, une émotion nous saisit quand même !

« Mes amis argentins vivent en Europe, aux Etats-Unis, en Amérique latine, mais de ceux de ma jeunesse, deux seuls sont restés là-bas. Seulement deux ! Les autres sont nomades, comme moi. Nous changeons de continent, de métier, de mode de vie et d’habitudes sexuelles au moins une fois dans notre vie, si ce n’est trois ou plus… ».

L’accession au pouvoir de Perón fit connaître à Copi son premier exil. Et c’est avant tout par la forme même de son théâtre qu’il en témoigne. Un théâtre qui emprunte tour à tour les masques du boulevard et du naturalisme, du mélodrame et du polar, pour mieux se dérober et se soustraire à chacun de ces codes. Son identité serait de n’en avoir plus aucune, ou de les avoir toutes, c’est au choix.

A ce théâtre mouvant répond l’image figée et reconnaissable dont les pouvoirs ont besoin et qu’ils attendent de chacun d’entre nous. Eva Perón, dans cette pièce, tout le monde attend impatiemment ou cruellement sa mort. Pour qu’on l’embaume, qu’on l’empaille et qu’on lui donne une forme lisse, se prolongeant à l’identique dans le temps. Perón pourra alors prononcer son oraison et donner sa dépouille en icône à la nation argentine. Mais ce rêve d’une mort embaumée, Copi lui permet de s’en échapper : Eva poignarde l’infirmière et la fait passer pour elle-même. Elle prend la fuite, devenant nomade, comme Copi, quand tout le monde la croit morte.

Eva Peron de Copi – Mise en Scène par Eram Sobhani. Avec Stéphane Auvray-Nauroy, Vincent Clavaguera, Michèle Harfaut, Sophie Mourousi et Flore Tricon – Lumières Xavier Hollebecq – Production La nouvelle compagnie.

Visuel: © Affiche du festival

Infos pratiques

Macon Scène Nationale
Théâtre du Torrent Annemasse
letoile_du_nord