Galerie

Art Paris Art Fair 2014 : une édition presque sans couleurs avec le dessin et la Chine à l’honneur

Art Paris Art Fair 2014 : une édition presque sans couleurs avec le dessin et la Chine à l’honneur

26 mars 2014 | PAR Yaël Hirsch

C’est une édition sobre et élégante qui s’ouvre demain, jeudi 27 Mars pour la cuvée 2014 de ArtParis ArtFair. Ave 140 galeries venues de 20 pays, la chine à l’honneur à travers 90 artistes représentés, la foire d’art contemporain du printemps à paris rejoint les multiples foires de dessin dans sa prédilection pour ce medium, et se focalise également sur la photo, avec des choix de coloris plutôt sombres, bien loin des triomphes pop qu’on a pu connaître dans les années passées. Une édition calme, donc, à voir jusqu’au 30 mars.

[rating=3]

La Chine est à l’honneur donc à ArtParis cette année et l’art de ce pays irrigue aussi bien les jeunes galeries de la section « promesses », dédiée aux jeunes galeries comme Beautiful asset art project » que les galeries plus traditionnelles, française, comme A2Z (qui montre des œuvres de Zhang Wei, Li Wei ou Fan Shuzan), Hélène Bailly (Zhang Ding), chinoise, comme la Red Bridge Shangai gallery )qui présente notamment des photos fantastiques des années 1990 de Rongrong) ou belgo-chonoises, comme la IFA galerie (avec des oeuvres de Dai Guangyu, Gao Brothers, Wu Junyong, Jiang Shanqing, Zane Mellupe). Au coeur de la foire on ne pourra pas rater l’installation à la fois zen et bouchère de Zhang Ding. Aussi incontournable, l’installation de Miss China sur la rue Française vaut le détour. Côté classique on a adoré voir du Zao Wou Ki chez Bogena et  en monumentale statue devant le Grand Palais, le poing fermé de Liu Bolin. Et notre coup de cœur chinois va aux encres subtiles et mélancoliques de Gao Xinjiang chez Claude Bernard.

Des encres, justement, de Chines ou d’ailleurs, il y en a plein sous la nef du Grand Palais, étant donné que Art Paris était elle même « bordée » par les œuvres des 5 finalistes du prix Canson. La foire rejoint la tendance dessin qui envahit Paris cette semaine, peut-être aussi de manière à proposer des prix abordables. Classiques, les Moby Dick de Ethan Munrow à la Galerie Particulière nous ont frappés. Et les minutieux dessins ironiques du russe Ivan Yazykov nous ont éblouis chez Roza Azora.  Brulés et découpés, les papier de Igor Josifov chez EGP nous ont aussi marqué. (voir photos en galerie ci-dessus). Last but not least, la BD si à la mode dans les musées en ce moment était au rendez-vous dans un renfoncement majestueusement sombre de la galerie belge Petits Papiers avec des œuvres de Geluck.

Pour ce qui est du caractère « sombre », on le retrouve dans l’ensemble de la foire, avec beaucoup de noirs et blancs et finalement assez peu de couleurs. Qu’il s’agisse des Atlan, Lanskoy ou Mathieu chez Alexis Lartigue ou des intérieurs mornes de Clark et Pougnaud, en passant par des photos très sombres de Vivian Maier (Galerie Moisan), Robert Longo et Araki (Galerie in camera) ou des sculptures mythiques de Robert Barni chez Allessandro Bagnai, l’ensemble semble avoir fait l’économie de la couleur, pour une tristesse élégante et très contemporaine…

Un ArtParis à voir dasn un esprit zen, donc, sans oublier de se pencher largement sur les grands et riches espaces dédiés au design contemporain.

photos : Yaël Hirsch

[Live report] The Lanskies au Divan du Monde
« Une saison de nuits »: le premier roman de Joan Didion enfin traduit en français
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Une réflexion sur « Art Paris Art Fair 2014 : une édition presque sans couleurs avec le dessin et la Chine à l’honneur »

Commentaire(s)

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *