Expos
The clock, le cinéma à la seconde près de Beaubourg

The clock, le cinéma à la seconde près de Beaubourg

19 mai 2014 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Tic Tac fait l’horloge normalement ou bib bip, ou rien. Tout dépend en quelle année a été tourné le film et où. Car cette montre là est internationale, elle est signée par l’americano-suisse Christian Marclay, elle est hypnotique et enivrante. A voir à toutes heures au Centre Pompidou

2011-02-07-Christian0L’espace 315 accueille jusqu’au 4 juillet l’installation The Clock de Christian Marclay. Dans une pièce transformée en salle de cinéma très confortable, vous êtes assis face un grand écran qui diffuse des secondes de films au moment où une montre ou, la mention d’une heure, est montrée ou dite.

Le travail est d’une précision folle, puisqu’à la minute exacte, l’oeuvre, c’est l’une de ses fonctions, vous donne l’heure et cela pendant vingt-quatre heures. C’est tout le cinéma qui s’offre à vous, sans cohérence ni de style, ni de propos, ni d’époque. Ce lien utilitaire et bien évidement performatif donné au septième art montre que le cinéma a tellement produit qu’il peut désormais être sujet d’expériences.

Alors on s’amuse, on reconnait ici Gabin, là Retour vers le futur. On doute « c’est un Truffaut ça, mais lequel ? » . Le résultat est une suite surréaliste qui aurait eu sa place dans l’exposition Dada, et l’on se prend, là est la force du cinéma, immédiatement de passion pour l’intrigue qui surgit devant nous.

Le temps devient un jouet, manipulé et manipulable, palpable.

Infos pratiques

Les Cygnes
Théâtre du Palais Royal
centrepompidou

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *