Expos
Pierre et Gilles à l’honneur au MuMa du Havre

Pierre et Gilles à l’honneur au MuMa du Havre

16 mai 2017 | PAR Laetitia Zicavo

Le Musée d’art moderne André Malraux du Havre fête les 500 ans de la ville avec l’exposition « Pierre et Gilles. Clair-obscur » du 27 mai au 20 août 2017. Une imposante rétrospective de leurs œuvres issues de grandes institutions et de prestigieuses collections privées est ainsi proposée en collaboration avec le Musée d’Ixelles à Bruxelles. 

Pierre Commoy et Gilles Blanchard se sont rencontrés il y a plus de 40 ans. Ensemble au travail comme dans la vie, le couple a su se faire une renommée internationale grâce à des portraits à la fois kitsch gay et à la signification ancrée dans l’actualité et reflétant leurs émotions.

Le duo, auquel le MuMa du Havre a accordé toute sa confiance, investira l’espace lumineux du musée et déploiera plus de 80 tableaux regroupés pour l’occasion par thématiques. A la puissance visuelle de leurs œuvres, s’ajoutera la richesse de la mise en scène. Le corpus exposé sera mis en valeur par une scénographie originale : au rez-de-chaussée, tout un travail sera réalisé sur les tableaux présents au Havre, et un « cabinet de curiosités » présentera les souvenirs des deux hommes centrés autour de la ville du Havre.

Lors d’une visite de leur atelier au Pré-Saint-Gervais, le couple nous faisait part de leur fierté d’exposer au MuMa, d’autant plus pour Gilles dont c’est la ville d’origine. Ce dernier est resté proche de sa ville. Même si Paris l’a adopté dès ses 18 ans, il aime à retourner au Havre régulièrement et avec lui, son compagnon. Ce qui lui a toujours plût dans cette ville c’est l’air marin, « on respire« , nous dit-il. Il l’aime sa ville, notamment son architecture moderne et l’église Saint-Joseph. Le côté fleuri et populaire de la ville fascine Pierre. En définitive, plus le temps passe, plus le couple aime cette ville : « Je le regarde différemment maintenant le Havre« . Quant au MuMa, Gilles nous confiait que depuis le plus jeune âge, il aime aller au musée, même seul, et y flâner des heures durant.

La scénographie sera donc axée sur le thème marin, comme le prouve les cabanes de plage qui orneront l’espace du MuMa. Si la forme envisagée fait évidement référence à la ville maritime ainsi qu’à son fameux port, les cabanes ont aussi une utilité pratique : protéger de la luminosité, les peintures délicates et nécessitant de l’intimité. En travaillant de près avec Sophie Duplaix, la commissaire de l’exposition au Havre, le duo a pleinement participé à l’accrochage et est très impliqué dans le projet.

[Article partenaire]

Visuels :

© Affiche officielle exposition Clair Obscur

PIERRE ET GILLES – Pierre Commoy (1950) et Gilles Blanchard (1953), Pour toujours (Modèle : Stromae), 2014, photographie peinte – pièce unique, 162 x 130 cm. Collection particulière. © Pierre et Gilles

PIERRE ET GILLES – Pierre Commoy (1950) et Gilles Blanchard (1953), Dans le port du Havre (Modèle : Frédéric Lenfant), 1998, photographie peinte – pièce unique, 101 x 124 cm. Collection particulière. © Pierre et Gilles

PIERRE ET GILLES – Pierre Commoy (1950) et Gilles Blanchard (1953), Le Péché d’Adam (Modèles : Staiv Gentis et Ines Rau), 2016, photographie imprimée par jet d’encre sur toile et peinte – pièce unique, Avec cadre : 180 x 131,5 cm. Courtesy des artistes et de la Galerie Daniel Templon. © Pierre et Gilles

PIERRE ET GILLES – Pierre Commoy (1950) et Gilles Blanchard (1953), Vive la France (Modèles : Serge, Moussa et Robert), 2006, photographie imprimée par jet d’encre sur toile et peinte, Avec cadre : 147 x 125 cm. Collection particulière. © Pierre et Gilles

Infos pratiques

Artéphile
Alizé
Bastien Stisi
Journaliste musique. Contact : [email protected] / www.twitter.com/BastienStisi

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *