Expos
L’expo du IFD « Ces emballages qui changent nos vies » s’installe au Musée de la Contrefaçon !

L’expo du IFD « Ces emballages qui changent nos vies » s’installe au Musée de la Contrefaçon !

03 décembre 2013 | PAR Kim Beci

L’Institut Français du Design occupera le Musée de la Contrefaçon à partir du 10 décembre avec son exposition « Ces emballages qui changent nos vies ». Un déploiement de marques et de produits iconiques qui se mêlent aux reproductions illégales occupant le musée depuis 1951.

Curieux musée celui de la Contrefaçon. Situé dans le 16e arrondissement, cet endroit insolite, plus ou moins à l’écart des visiteurs, expose au public des reproductions fausses (et illégales) d’objets saisis par les douanes et par les autorités chargées de lutter contre la contrefaçon, parfois aidées par les marques victimes d’imitations.

Crée par l‘Unifab, soutenu par le Ministère de l’Économie, des Finances et de l’Industrie et le Ministère de l’Intérieur, le musée compte aujourd’hui une collection de 500 objets authentiques ou falsifiés exposés au public.

À partir du 10 décembre, le Musée de la Contrefaçon accueillera dans ses installations l’Institut Français du Design avec l’exposition Ces emballages qui changent nos vies, déjà présentée au Salon International Emballage et au Musée des Arts et des Métiers.

L’IFD imposera un fort contraste au Musée de la Contrefaçon qui rassemble le vrai et le faux dans une même enceinte pour retracer l’histoire des emballages et leur évolution depuis les années 40 : l’innovation des contenants de produits de consommation (du plus facile à ouvrir au recyclable ou comestible !) a comme but la limitation de la contrefaçon. Cette dernière, paradoxalement, se faitde moins en moins perceptible, justement par son art de simuler à la perfection les réceptacles les plus insolites et les plus difficiles à reproduire.

Quelques exemples des produits qui ont changé nos vies et que l’on retrouvera à l’expo : Absolut, Nivea, Kinder, Pasta Box, Cérébos, Danone, Garnier, les QR Codes, et bien d’autres enseignes populaires.

L’exposition aura comme objectif la protection du consommateur, de la propriété intellectuelle et la mise en avant de projets pour le « mieux vivre ».

Visuel : © emballages exposés sur https://picasaweb.google.com/lh/myphotos – affiche de l’expo

Infos pratiques

Automne en Normandie
Transmusicales
Kim Beci

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *