Expos
« Evangelion et les sabres japonais » : escale d’une exposition à succès à la Maison de la Culture du Japon à Paris

« Evangelion et les sabres japonais » : escale d’une exposition à succès à la Maison de la Culture du Japon à Paris

14 mai 2014 | PAR Sandra Bernard

Après un vif succès au Japon, l’exposition Evangelion et les sabres japonais fait une escale à la Maison de la Culture du Japon à Paris, jusqu’au 21 juin 2014.

[rating=5]

Antinomique au premier abord, le syncrétisme fonctionne parfaitement entre Evangelion, l’une des séries phares de l’animation japonaise, et une pratique d’art millénaire : la forge des sabres japonais.

Synopsis d’Evangelion : Sur une Terre dévastée par des cataclysmes, les hom­mes doi­vent faire face à une nou­velle menace incar­née par de mys­té­rieu­ses créa­tu­res, les « Anges ».

Rendre réel l’uni­vers fan­tas­ti­que d’Evangelion est le défi qu’ont relevé une ving­taine de for­ge­rons exer­çant dans dif­fé­rents dépar­te­ments du Japon. En uti­li­sant un savoir-faire tra­di­tion­nel, ils ont forgé la lance de Longinus, le sabre Bizen Osafune, le Magoroku Sword et d’autres armes à l’impor­tance cru­ciale dans cet animé que ponc­tuent des com­bats rap­pe­lant les batailles du Japon médié­val.

Très didactique et compacte, l’exposition replace la création de sabres dans son contexte historique, avec les formes correspondantes aux différentes époques et pratiques martiales, grâce à des schémas légendés, des frises chronologiques.

La forge de sabres correspond à une tradition millénaire empreinte de shintoïsme. Elle est perpétuée par des artisans spécialisés dans les différentes étapes de leur fabrication. Que vient faire Evangelion dans tout cela direz-vous ? C’est bien là la nouveauté de l’exposition, puisqu’en s’inspirant des personnages et des méchas d’Evangelion, les artisans ont créé, aux moyens de techniques traditionnelles longues (entre 6 mois et deux ans de travail par pièce) et minutieuses, des katana, des wakizashi et des lances modernes au design parfois très avant-gardiste. Les nouvelles créations sont mises en regard avec des armes et armures anciennes (tsubakoshi­raetsu­ka­mae) datant des époques Kamakura (1185-1333) à Edo (1603-1868) présentant de hautes qualités techniques et esthétiques. Des figu­ri­nes gran­deur nature de per­son­na­ges du des­sin animé, ainsi que des repro­duc­tions des plan­ches des­si­nées com­plè­tent l’ensem­ble pour mieux nous plon­ger dans le monde fas­ci­nant d’Evangelion.

Outre la forge, le polissage et le parement des sabres sont réalisés par des artisans hors pair, héritiers de grandes traditions. Les différents outils et matières premières sont également présentés dans le cadre de l’exposition.

L’exposition Evangelion et les sabres japonais réussit la double performance de la pédagogie soutenue par un fond ludique et du mélange entre tradition et culture populaire.

Informations pratiques :

Evangelion et les Sabres japonais, Mason de la Culture du Japon à Paris, 101 bis quai Branly, Paris. Horaires du mardi au samedi de 12h à 19h Nocturne le jeudi jusqu’à 20h Fermé les jours fériés.

Prix d’entrée 5 €, Tarif réduit 3 €, Gratuit pour les adhé­rents MCJP, les enfants de moins de 12 ans

Visuels : Visuels officiels + photographies ©Sandra BERNARD

Infos pratiques

Artconnexion
Micro Onde, centre d’art de l’Onde
Achermann-Philippe

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture