Politique culturelle

Marie de Lacaussade éclaire l’ouverture de L’ICART Lyon

Marie de Lacaussade éclaire l’ouverture de L’ICART Lyon

05 novembre 2018 | PAR Amelie Blaustein Niddam

 

Marie de Lacaussade est Chargée Relations Entreprises ICART. Et L’ICART, c’est la célèbre Ecole du Management de la culture et du Marché de l’Art. Vous connaissiez les établissements Bordelais et Parisiens, et bien, elle nous parle de l’ouverture en septembre prochain de la nouvelle antenne de l’école… A Lyon ! En interview, elle met la ville lumière en résonance culturelle.

Après Paris et Bordeaux, pourquoi ouvrir une antenne spécialisée en deuxième cycle à Lyon ?
Lyon est la deuxième ville culturelle de France, une grande partie de l’agglomération est classée au patrimoine mondial de l’Unesco et de grands événements culturels de renommée internationale se passent à Lyon ! (Les Nuits de Fourvière, Le Festival Lumière, Lyon BD Festival etc…). L’offre culturelle y est immense! Lyon brasse
également un grand nombre d’étudiants qui viennent du sud de la France mais également de Suisse. Ouvrir un campus ICART à Lyon nous a paru tout naturel.

Marie DE LACAUSSADE, vous êtes Chargée de développement ICART Lyon, en quoi consiste votre poste ?
Mon poste se résume à implanter l’école c’est à dire Rencontrer les grandes institutions culturelles afin de nous faire connaître, mettre en place des partenariats qui permettront aux étudiants d’aller en stage dans ces entreprises, ou bien de travailler sur des études de cas au profit de ces institutions. Je suis également responsable pédagogique et bâtis la maquette pédagogique, même si elle sera proche de celle de Paris et Bordeaux. Après. Chaque ville a sa spécificité et nous allons nous adapter nous adaptons à la vie culturelle locale dans les projets que nous proposons aux étudiants.

De quel cursus vient-t-on pour rejoindre le Campus de Lyon ?
Beaucoup de l’université (lettres, droits, filières sciences humaines, Histoire de l’art) mais également les étudiants niveau Bachelor venant des écoles de communication ou de commerce souhaitant se spécialiser et se professionnaliser dans le secteur culturel.

L’école ouvrira en septembre 2019, quelle sera la formation proposée ?
Nous proposons un deuxième cycle 4ème et 5ème année spécialisé en Ingénierie Culturelle et Management.
Nos étudiants sont ainsi diplômés Bac +5, titre certifié par l’Etat – RNCP Niveau 1. Notre formation se concentre sur 4 grands secteurs autour du spectacle vivant, de la musique, de l’art et du cinéma. Nous couvrons une palette large qui regroupe + de 80 métiers autour des questions de production, d’administration, diffusion, communication et événementiel culturel et également dans le marché de l’art.

Que sont les ICARTS LABS ?
Inspirés de la pédagogie inversée les Icart Labs sont des ateliers de réflexion, de production et d’action. Acteur de la vie culturelle, chaque étudiant choisit au moins un atelier annuel dans lequel il travaille en équipe depuis la conception jusqu’à l’aboutissement du projet. A Lyon les étudiants pourront s’investir dans 3 ateliers :
L’incubateur, pour ceux qui ont la fibre entrepreneuriale, les Masterclass, au cours desquels les étudiants invitent des personnalités influentes et aussi les conférences Histoire de l’art, qui offrent un grand panorama de cette matière.

Est-ce qu’à Lyon, comme à l’ICART Paris, des prix seront mis en place lors de festivals ou salons ?
Oui bien sûr nous souhaitons aussi mettre en place mettons en place un certain nombre événements phares, mais aussi des partenariats qui mettront nos étudiants au cœur événements culturels lyonnais.

Plus d’informations sur icart.fr 

ICART Lyon :
142, rue Duguesclin / 69006 Lyon
Tel. 01 53 76 88 45
[email protected]

Visuel : ©Icart

Sortie du deuxième album de Radio Elvis : « J’ai aussi besoin de la scène pour me sentir vivant » (Pierre Guénard)
Philippe Lançon reçoit le Prix Femina pour son livre « Le Lambeau »
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *