Actu

L’Agenda des vernissages de la semaine du 25 janvier

L’Agenda des vernissages de la semaine du 25 janvier

25 janvier 2018 | PAR Stacie Arena

Découvrez la sélection des vernissages de la semaine du 24 janvier. Au programme, le journaliste Laurent Goumarre expose son travail photographique à la galerie Alain Gutharc, les oeuvres sur papier d’Henri Michaux dans une ambiance seventies à la galerie Lelong, l’exposition haute en couleur de Thomas Paquet à la galerie Thierry Bigaignon ou encore « Découpages en séquences » de Pierre Mabille à la galerie Pierre Fournier ! 

Du 27 janvier au 24 février, exposition « Saint Laurent » de Laurent Goumarre à la galerie Alain Gutharc – Paris 

L’exposition « Saint Laurent » à la galerie Alain Gutharc présente des photographies du journaliste Laurent Goumarre qui, à rebours de ses chroniques radio, expriment une certaine douceur et un calme dénué de sous-entendu. L’activité photographique de Laurent Goumarre, plus connu pour sa carrière de journaliste culturel, a émaillé l’histoire de la galerie Alain Gutharc qui, régulièrement depuis la fin des années 1990, a intégré ses photographies et vidéos dans des expositions collectives. L’exposition « Saint Laurent » concrétise cette relation à travers la première présentation personnelle de ce travail photographique.

Vernissage samedi 27 janvier, 18h à la galerie Alain Gutharc. 

Pour plus d’informations, rendez-vous ici !

Du 25 janvier au 10 mars, exposition « Figures » Henri Michaux, galerie Lelong – Paris

Cette exposition présente une douzaine d’œuvres sur papier d’Henri Michaux, réalisées autour des années 70, ayant comme fil conducteur l’émergence ou l’évanouissement formel d’une ou plusieurs figures. Ce phénomène prend corps à travers des silhouettes étranges et/ou fantomatiques, dans lesquelles on retrouve toute la richesse créatrice de l’artiste. Ces « êtres », réalisés à l’encre, avec un tempo souvent nerveux, semblent frémir, se mettre en mouvement. Comme mues par une vibration, ces figures s’étirent et se déforment, se déplacent et évoluent d’une œuvre à l’autre. À découvrir jusqu’au 10 mars à la galerie Lelong. 

Vernissage le jeudi 25 janvier, galerie Lelong. 

Pour plus d’informations, rendez-vous ici !

Du 25 janvier au 10 mars, « Fragments #1 » de Thomas Paquet, à la galerie Thierry Bigaignon, Paris 

Venez découvrir le travail de Thomas Paquet lors de ce vernissage haut en couleurs… « On n’a jamais bien vu le monde si l’on n’a pas rêvé ce que l’on voyait ». C’est avec cette citation du philosophe Gaston Bachelard que Thomas Paquet présente l’essence-même de son travail. Une invitation à la rêverie, un voyage vers l’inconnu, un jeu de lumière poétique. Car Thomas Paquet est un poète. Il construit ses vers avec la lumière et fait rimer la couleur. A l’instar de Verlaine qui préférait la musique des vers impairs, ces compositions polychromes s’apparentent à des ennéasyllabes enivrantes !

La première partie de l’exposition « Fragments #1 » présente la série « Horizons » du 25 janvier au 10 mars 2018. Vernissage le samedi 25 janvier, 18h. 

Pour plus d’informations, rendez-vous ici !

Du 25 janvier au 10 mars, « Découpages en séquences » de Pierre Mabille, galerie Jean Fournier, Paris 

L’exposition « Découpages en séquences » à la galerie Jean Fournier, à Paris, dévoile de nouvelles peintures de Pierre Mabille. Découpée, morcelée, la forme qui est devenue sa signature s’ouvre à de nouvelles possibilités optiques et chromatiques. L’exposition présente un ensemble de peintures récentes de Pierre Mabille dans lesquelles il poursuit son exploration de la couleur à travers la répétition de motif. Regroupés sous le titre « Découpages en séquences », les nouveaux tableaux de Pierre Mabille sont nés d’une réflexion entamée en 2016 avec une série de collages qui l’ont amené à se concentrer sur la question de la découpe et de la contre-forme. Ainsi s’ouvraient de nouvelles possibilités optiques et chromatiques pour le système pictural de Pierre Mabille.

Vernissage le samedi 15 janvier, 18h.

Pour plus d’informations, rendez-vous ici !

Disparition de Nicanor Parra : le Chili en deuil
Décès de Dorothy Malone, icône du cinéma nord-américain
Stacie Arena

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *