Mincir : Focus sur les méthodes qui marchent !

10 mai 2016 Par Pulcherry Von Ober | 0 commentaires

Actuellement, les principaux traitements de la cellulite en médecine esthétique sont la  cryolipolyse, le Low Laser Level Therapy ou Tinaka, la radiofréquence + vaccum, et les ultrasons focalisés ou HIFU.  Cependant, afin de traiter la cellulite avec efficacité, il est important de définir  et d’adapter le soin le plus approprié en fonction de chaque patient.

Le docteur Catherine de Goursac exerce la médecine esthétique depuis 1986  et prodigue ses conseils pour traiter la graisse.

Pour les surcharges de graisses localisées, la cryolipolyse

graisseCette nouvelle technique vise à réduire localement ce que l’on nomme les « panicules adipeux » ou bourrelets disgracieux. Les américains ont publiés des études qui démontrent que lorsque les cellules adipeuses (adipocytes) se trouvent dans un environnement proche de 5 à 6 °C, il y avait un changement de codage et de métabolisme et la cellule se détruisait d’elle-même dans les 10 à 15 semaines suivantes.

La technique de cryolipolyse permet de refroidir l’hypoderme où sont logés les adipocytes à 5°C tout en abaissant la température de la peau et ses structures à -5°C grâce à des Cryodes ® qui contiennent 4 plaques à effet Peltier et ceci afin de refroidir  à « cœur » la graisse. Chaque séance peut traiter 1 zone bilatérale de 20cm x 10 cm comme 2 poignées d’amour, 2 flancs, 2 face interne des cuisses ou des genoux ou la zone sous ombilicale de l’abdomen…. Chaque séance est censée faire diminuer de 25% en moyenne le pli cutané donc ave2 séances à 3 semaines d’intervalle on voit fondre près de 50% le « bourrelet disgracieux ». Les résultats sont visibles sous 3 mois environs.

nielPour des surfaces plus importantes et/ou une perte de volume : les ultrasons focalisés ou  hifu.

C’est un excellent traitement pour perdre du volume ou éliminer la cellulite sur des zones plus étendues mais également retendre la peau.
Les ultrasons focalisés ou HIFU, délivrent une énergie de haute intensité qui pénètre à différentes profondeurs (13 mm, 7 mm, 4.5mm, 3mm en fonction du tissu cutané et adipeux ) et, sans endommager le tissu épidermique, les vaisseaux sanguins et nerveux. C’est une technique d’amincissement  non chirurgicale et non invasive. Cette technique est très efficace également sur le relâchement cutané. On choisira alors les paramètres les meilleurs selon que l’indication  porte plus sur le relâchement cutané ou sur le volume.Le traitement est indolore et  dure de 60 à 90 minutes selon la zone. Deux séances peuvent-être parfois nécessaires, le point se fait 2 mois après la séance au moment de l’optimum de l’efficacité.
Aucune incision ou injection n’est nécessaire, ce qui permet d’exclure tout risque vital ou d’infection. (Photo : centre médical Niel)

Pour les capitons ou peau d’orange : la radiofréquence + vaccum

orangeCette technique associant la radiofréquence + vaccum est un excellent traitement contre les capitons. Elle combine à la fois les effets de la radiofréquence, du vacuum et du massage mécanique (palper-rouler).

La radiofréquence est un grand classique des traitements médicaux de la cellulite, c’est une onde électromagnétique  dont la profondeur de pénétration est de l’ordre de la moitié de l’espace entre les pôles d’émission. La radiofréquence permet de chauffer l’hypoderme (où se trouvent les adipocytes) sans pour autant chauffer la superficie avec les risques de brûlures de l’épiderme entre autres. Ainsi à une température de 65°C dans la graisse, la peau restera à 42°C. C’est seulement à la température de 65°C et plus dans la graisse (donc machine puissante) que l’on peut observer une lipoclasie : phénomène de destruction des adipocytes donc avec un effet définitif sur le volume. Le vaccum et le palper-rouler, associés à cette radiofréquence, engendre une augmentation du métabolisme cellulaire provoquant ainsi une meilleure oxygénation des tissus et donc une amélioration de la circulation sanguine.
Une séance dure entre 30 minute et 1h selon la zone traitée, elle est ne nécessite pas d’anesthésiant. Seule une sensation de chaleur douce est ressentie. Certaines zones peuvent être plus sensibles,  mais la séance reste supportable. Il faut compter une moyenne de 6- 8 séances. Les résultats peuvent être visibles dès la première séance. L’amélioration se poursuit tout au long du traitement, et les résultats sont significatifs vers la sixième séance.

Cette technique s’inscrit dans une prise en charge globale des patients, elle est non invasive ce qui est la tendance actuelle de la demande des patients et de principe de sécurité, sans effet secondaire notable, avec des suites. (Photo credit: postbear via Visual hunt / CC BY-NC-SA)

Pour perdre des centimètres rapidement ou encore, faciliter le drainage : le Tinaka ou le Laser froid.

Le LLLT est un laser froid, de troisième génération qui vise à vider les cellules graisseuses. Cette machine possède 10 pads en tout, dont 8 servent à traiter la cellulite et,  2 sont utilisés pour le drainage lymphatique ce qui permet de faciliter l’élimination des graisses via la circulation sanguine.  Les différent pads (conducteurs d’énergie) placés sur la zone à traiter, émettent un rayonnement diffus et focalisés de lumière rouge, permettant une lyse des triglycérides et donc vont vider l’adipocyte. Une chaleur douce est ressentie durant la séance, et les résultats se font ressentir immédiatement.  Afin d’obtenir de bons résultats, 3 séances en moyenne à raison de 1-2/semaines sont nécessaires. Cette technique offre de bons résultats et traite tout type de cellulite. Attention  tout de même car cette technique vide les adipocytes mais ne les détruit pas un peu comme à la suite d’un régime alimentaire ; c’est pourquoi une bonne hygiène de vie est primordiale.

En complément : la subcision
Cette technique est un complément des traitements médicaux des capitons : cela consiste à libérer sous la peau les petites zones d’adhérence qui forment le capiton ou la peau d’orange. Cela se fait sous anesthésie locale à l’aide d’aiguilles spécifiques qui permettront de surélever la peau. Elle ne nécessite aucun arrêt de ses activités quotidiennes mais laissent des ecchymoses.

Pouvez-vous donner quelques fourchettes de prix concernant ces méthodes ? Et sont-elles remboursées par la sécurité sociale ?

La radiogréquence, durée 30 mn,  150€
HIF, durée 1 h, 600€
Cyolipolyse, durée 1h30, 450€
Laser froid, durée 20 mn  140€
La sécurité sociale ne prend pas en charge les actes de médecine esthétique.

Photo credit: dtpancio via Visualhunt / CC BY-NC-ND


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laissez un commentaire: