Théâtre de l’Ile Saint-Louis-Paul Rey

25 avril 2013 | PAR chartier-eric

Les trois derniers livres du gtrand écrivain Julien Gracq interprété par Eric Chartier.

« Les Eaux étroites »

Après une oeuvre romanesque et critique qui marquera son époque, Julien Gracq interroge les lieux de son enfance. Il ne s’agit pas d’une recherche du temps perdu, mais de celle d’un juxtaposition du temps. C’eqst ainsi que la rivière l’Evre qui coule près du village natale, se retrouvera familièrement dans les lectures favorites du futur mâitre du style et qu’il nourrira toute son oeuvre de ses images d’enfant.

Dans « La Forme d’une ville » le pensionnaire cloîtré du lycée de Nantes a rêvé la ville plus qu’il ne l’a connue. Cependant, c’est bien ce qu’elle a de plus profond qu’il révèle ici, toujours dans ce style éblouissant. Nantes, ville tournée vers le lointain, le trafique du bois d’ébène et des esclaves, du Surréalisme, de la guerre civile dont elle sortira vanqueur.

Les « Carnets de grand chemin ». L’écrivain, agrégé de géographie et marcheur infatigable nous entraîne dans son paysage favori: le rivage maritime.

L’écrivain est poète, et souvent comique.

Adresse: 39 quai d'Anjou

Code postal: 75004

Ville: Paris

Téléphone: 01 46 33 48 65

Lien: Cliquer ici

Email du Lieu: [email protected]

Tant qu’il y aura des bretons
La Nuit Musicale de Chantilly
chartier-eric