Théâtre Comédie Bastille

Théâtre Comédie Bastille
31 mars 2013 | PAR theatre_comedie_bastille

En 1985, Andréas Voutzinas entouré d’une cinquantaine d’amis transforme un atelier de menuiserie, situé au fond de la cour du 51, boulevard Richard-Lenoir, en théâtre.
Il baptise son lieu « Théâtre des Cinquante ».

Atelier de création et studio d’entraînement pour les jeunes acteurs, le « Théâtre des Cinquante » connaît une forte activité théâtrale à la fin des années 80 et au début des années 90.

Peu à peu, le quartier se métamorphose, la rue Nicolas Appert et le passage Gaby Sylvia sont créés, le numéro 51 du boulevard Richard Lenoir disparaît. Le théâtre est situé au 5, rue Nicolas Appert, à mi-chemin de la Bastille et du Cirque d’hiver, au coeur d’un quartier animé en plein renouveau.

En 1997, Andréas Voutzinas laisse la place à Guy et Roger Louret, producteurs des « Années Twist », fondateurs des « Baladins en Agenais » et de « GRL Productions » qui recherchent alors, sur Paris, une salle de répétition où ils puissent présenter leurs
créations.

Enfin en avril 2001, les frères Louret cèdent le « Théâtre des Cinquante » à Yves Lemonnier et Didier Constant. Celui-ci est rebaptisé « Comédie Bastille ».
Fermée pour d’importants travaux de rénovation et mise en conformité, la salle est ré-ouverte en octobre 2003.

Depuis lors la Comédie Bastille affiche fièrement sa vocation de divertissement en favorisant l’éclosion de jeunes talents d’auteurs, de metteur en scène et de comédien.

Adresse: 5 rue Nicolas Appert

Code postal: 75011

Ville: Paris

Téléphone: 01 48 07 52 07

Lien: Cliquer ici

Email du Lieu: [email protected]

Association Arsène
Studio Théâtre (STS)
theatre_comedie_bastille

A propos

Toute La Culture : Comment choisir ?
Toute La Culture est un magazine d'information pluridisciplinaire et national. Il regarde notre societé par les yeux des tendances et de la culture. Fondé en 2009, il est reconnu comme journal en 2012 puis d' Information Politique et Générale (IPG), en 2017

L’objectif de Toute La Culture est véritablement de parler de TOUTE la culture : un film d’animation d’Europe de l’Est comme blockbuster américain à énorme budget, un récital lyrique comme un nouvel album de rap, la beauté et les tendances sont abordées d’un angle culturel et même les sorties en boîte de nuit et les nouveaux lieux à la mode sont dans nos pages. Enfin, les questions politiques d’actualités sont au coeur de nos articles : covid, #metoo, mémoire, histoire, justice, liberté, identité sont au cœur de nos réflexions à partir des spectacles et œuvres que nous voyons comme critiques. Non seulement nos rédacteurs se proposent être vos guides et de vous aider à choisir dans une offre culturelle large, à Paris, en France, en Europe, mais c’est parce que Toute la Culture brasse large que, dans ses quinze articles quotidiens, le magazine doit avoir un point de vue arrêté sur l’actualité. Et ce point de vue part du principe que l’angle culturel offre une grille de lecture unique et précieuse sur le monde dans lequel nous vivons.
Soyez libres… Cultivez-vous !

Soutenez Toute La Culture