Tio manuel + the jones

Tio manuel + the jones

19 octobre 2015 | PAR la_java

THE JONES, quatuor formé en 2010, pour servir à l’origine de backing band à Chris Wilson, et réunissant d’ex-membres des Bad Losers et de Dogs, se place en digne garant d’une haute lignée remontant à Robert Johnson et s’étalant à travers le siècle dernier, des Stones aux Pretty Things, en passant par les Flamin Groovies et T.Rex. First Shot, leur premier album, offre une pléiade de standards millésimés, ornementés de savants arrangements de cuivres et de cordes. Un bain de jouvence des plus bienfaisants, un pamphlet contre le temps qui passe !

TIO MANUEL est parvenu avec son nouvel album, The Ian Ottaway Project, à une étape essentielle de son cheminement, de son ascension vers les sphères qui touchent à l’âme. Ses dernières compositions vibrent à l’unisson de son idéal et brillent par leur profondeur, s’auréolant d’une clarté que n’auraient pas reniée le Howe Gelb d’OP8 ou autre Calexico, ni même les ténébreuses icônes de la trempe de Johnny Cash, Chris Bailey, Nick Cave voire Jeffrey Lee Pierce.

House of moda erotica
Acid avengers
la_java