Shinjuku Lost Child in)(between record vol.32 Yang SEUNG-WOO

Shinjuku Lost Child in)(between record vol.32 Yang SEUNG-WOO

13 novembre 2017 | PAR inbetween

in)(between gallery montre pour la première fois en Europe la série « Shinjuku Lost Child » de Yang Seung Woo, lauréate du prix 2017 Ken Domon.
Yang Seung Woo s’exile volontairement au Japon en 1999 pour échapper à la fatalité de sa vie parmi les yakuzas .Il décide de s’installer dans ce pays pour reconstruire sa vie et y apprendre la photographie. C’est à cette époque qu’il découvre le quartier de Shinjuku, à Tokyo.
Les night shots (tirages nocturnes) qu’il réalise à Shinjuku, pris au gré de ses pérégrinations, mettent en exergue la violence et les déviances d’une société tokyoïte noctambule. Trafiquants de drogues, prostitués, travestis, enfants des rues, vagabonds ou sans-abris défilent sous son objectif.
Saisi par la singularité de son regard et par ses images en noir et blanc contrastés au flash, le jury du prix Ken Domon a décidé de récompenser Yang tout en mettant à l’honneur pour la première fois un artiste étranger.

Vernissage le jeudi 9 novembre de 18h00 à 22h00 en présence de Yang SEUNG-WOO lauréat de la 36e édition du prestigieux prix photographique japonais Ken Domon

La cuisine de Marguerite
Les Percussions de Strasbourg – Burning Bright Hugues Dufourt
inbetween