São Paulo Dance Company Scholz / Goecke / Bouvier

10 décembre 2018 | PAR Theatre National de Chaillot

La São Paulo Dance Company fête ses dix ans. Cette jeune compagnie ultra-dynamique, à la technique irréprochable, vient pour la première fois à Paris avec un triple programme aussi virtuose que créatif.

Créée en 2008 par le gouvernement de l’État de São Paulo et dirigée par Inês Bogéa, la São Paulo Dance Company est riche d’un large répertoire qui va des très classiques chefs-d’oeuvre de Petipa aux créations des plus grands chorégraphes de la danse d’aujourd’hui. En moins d’une décennie, cette diversité, alliée à la virtuosité et à la polyvalence de ses danseurs, a contribué à son succès fulgurant. Passionnés, énergiques, avec une touche de sensualité, les interprètes conjuguent à une fluidité et à un swing brésilien les vocabulaires de la danse internationale. On pourra s’en convaincre dans ce triple programme. L’Oiseau de feu, de Marco Goecke, est un pas de deux sur des extraits de la partition de Stravinsky, tout en célérité, fièvre et extase. Dans Melhor Único Dia (« le meilleur et unique jour »), ballet d’Henrique Rodovalho, un groupe très organique se confronte à la brièveté de l’existence. Et l’on retrouvera Joëlle Bouvier, qui avait déjà séduit le public de Chaillot avec son Tristan et Isolde, dans une création mondiale pour la São Paulo Dance Company.

Immortels, de Nasser Djemaï // Cie Parole en acte
Emmanuelle Vo-Dinh « Cocagne »
Theatre National de Chaillot