Lectures de salut public : Cicéron, De Republica

19 août 2017 | PAR scene_watteau

avec Jean-Yves Broustail et Nicolas Liautard

Homme d’Etat, prodigieux orateur, mais aussi philosophe, Cicéron a été victime, aux yeux de la postérité, de ses propres talents dans une Rome décadente. Dans « De Republica », son discours est étonnamment moderne. Il revendique l’absolue nécessité d’une répartition du pouvoir entre le Sénat et le peuple afin de préserver les libertés. Cicéron espère susciter chez ses contemporains une prise de conscience salutaire, l’émergence de valeurs humanistes.

jeudi 8 février 2018 à 20h30

Lectures de salut public : Saint Augustin, Les confessions
Où les cœurs s’éprennent
scene_watteau