Kiss&Cry

Kiss&Cry

16 juin 2014 | PAR DUPRAT-BEATRICE

Théâtre, danse et cinéma éphémère

De Michèle Anne De Mey et Jaco Van Dormael
En création collective avec Grégory Grosjean, Thomas Gunzig,
Julien Lambert, Sylvie Olivé, Nicolas Olivier
Mise en scène Jaco Van Dormael
Deux mains, un écran, quelques caméras et voilà que, sous nos yeux ébahis, se danse le bal de la vie. Un singulier et merveilleux pas de deux, aux confins de la danse, du théâtre d’objets et du cinéma.

Imaginé de concert par la chorégraphe Michèle Anne De Mey et le réalisateur Jaco Van Dormael, Kiss & Cry transforme le plateau de théâtre en studio de cinéma. Au détail près que les décors ont la taille d’une maison de poupée et que les acteurs ne jouent qu’avec leurs doigts. Retransmis sur grand écran, le minutieux ballet que leurs mains exécutent stupéfie. De ces sensuelles « nanodanses », réalisées devant des paysages ingénieusement bricolés à vue, surgit l’histoire de Gisèle et de ses amours perdues. Chaque tableau est un tiroir ouvrant sur sa mémoire et sur des souvenirs qui s’avèrent être aussi les nôtres. Là est l’ultime prouesse de ce théâtre de l’intime qui, en jouant sur l’infime, touche du doigt l’universel.

Théâtre National de La Criée – grand théâtre
30 quai rive neuve
13007 Marseille

15 avr à 19h
16-17 et 18 avr à 20h

Cineastas – Mariano Pensotti
Menuhin – Gould
DUPRAT-BEATRICE