Jazz à La Java : Claudine François Trio + O.I.L. & Makoto Sato

Jazz à La Java : Claudine François Trio + O.I.L. & Makoto Sato

25 janvier 2016 | PAR la_java

-1er set : CLAUDINE FRANÇOIS TRIO

Claudine FRANÇOIS (piano) retrouve John BETSCH (batterie) et Didier FORGET (saxophone), compagnons de longue date et musiciens d’expérience, pour réinterpréter l’album Flying Eagle. Pianiste talentueuse, musicienne de nombreuses aventures, elle est une artiste aux multiples facettes, jouant dans l’expression de son art tantôt d’influences africaines et caribéennes, tantôt du courant afro-américain post-bop, sans renier ses racines européennes.

– 2ème set : le duo O.I.L. invite le batteur MAKOTO SATO

“Dans les années 60, ALAN SILVA (contrebasse) fut l’un des deux contrebassistes du combo de Cecil Taylor, celui des célèbres Unit Structure et Conquistador ! Installé en France depuis les années 70, Alan deviendra l’un des piliers de la scène free hexagonale durant les trois décennies qui suivront avec, notamment, son Celestrial Communication Orchestra, un big band inoubliable. Il s’est associé depuis quelques années avec Noah ROSEN (piano), autre émigré américain vivant à Paris, doublé d’un extraordinaire pianiste, les deux hommes formant un duo au sein duquel Silva joue du synthétiseur. Noah, pour sa part, se montre comme toujours sidérant. Sous ses doigts, c’est toute l’histoire de l’avant-garde du piano jazz qui défile, de Lennie Tristano à Andrew Hill, en passant par Taylor et Paul Bley. Mais Noah, c’est, heureusement, beaucoup plus que la somme de ses influences. L’homme est un maître improvisateur, doté d’une technique pianistique stupéfiante et d’une invention sans limites. Il est, sans discussion possible, l’élément moteur de ce duo de choc”. (Philippe Elham, Focus Magazine)

Bye bye Océan
Das ist die Galerie
la_java

A propos

Toute La Culture : Comment choisir ?
Toute La Culture est un magazine d'information pluridisciplinaire et national. Il regarde notre societé par les yeux des tendances et de la culture. Fondé en 2009, il est reconnu comme journal en 2012 puis d' Information Politique et Générale (IPG), en 2017

L’objectif de Toute La Culture est véritablement de parler de TOUTE la culture : un film d’animation d’Europe de l’Est comme blockbuster américain à énorme budget, un récital lyrique comme un nouvel album de rap, la beauté et les tendances sont abordées d’un angle culturel et même les sorties en boîte de nuit et les nouveaux lieux à la mode sont dans nos pages. Enfin, les questions politiques d’actualités sont au coeur de nos articles : covid, #metoo, mémoire, histoire, justice, liberté, identité sont au cœur de nos réflexions à partir des spectacles et œuvres que nous voyons comme critiques. Non seulement nos rédacteurs se proposent être vos guides et de vous aider à choisir dans une offre culturelle large, à Paris, en France, en Europe, mais c’est parce que Toute la Culture brasse large que, dans ses quinze articles quotidiens, le magazine doit avoir un point de vue arrêté sur l’actualité. Et ce point de vue part du principe que l’angle culturel offre une grille de lecture unique et précieuse sur le monde dans lequel nous vivons.
Soyez libres… Cultivez-vous !

Soutenez Toute La Culture