Bigre

Bigre

09 juillet 2014 | PAR scene_watteau

conception et mise en scène Pierre Guillois

Une femme, deux hommes se chamaillent, se haïssent puis s’aiment plus que tout. Elle, c’est la plus belle. Eux, ils sont très gentils mais souvent idiots, irascibles, impatients, jaloux et surtout drôlement faibles. Ils ont caressé l’espoir d’une autre vie sans doute, pourtant c’est dans cet espace exigu qu’ils ont élu demeure. Ils y font leurs vies, leurs va-et-vient, leurs hauts et bas. Tous les trois rêvent à foison, souvent en douce, honteux de voler si haut alors qu’ils gisent si bas. Ils s’imaginent chevalier des pauvres, grand gourou libidineux roulant en Rolls ou joueur de golf usant d’un pouvoir magique pour déplacer les trous. Mais parfois les rêves virent au cauchemar, alors autant revenir à la rude réalité. C’est là qu’ils sont si comiques nos trois guignols, secoués par mille contrariétés, chahutés par ces petits riens qui font tout.

Pierre Guillois, qui a dirigé pendant six ans le Théâtre du Peuple de Bussang, s’est déjà illustré avec de généreuses et souvent cocasses curiosités théâtrales, dont le mémorable « Le gros, la vache et le mainate ». Pour ce nouveau spectacle burlesque qui s’annonce fort bien azimuté, il retrouve sur scène deux acteurs dotés d’une grande puissance comique : Agathe L’Huillier, sa fidèle complice en fantaisie débridée, et Olivier Martin-Salvan, l’irrésistible comédien de « Pantagruel » accueilli la saison dernière à La Scène Watteau.

mercredi 1er octobre à 20h30

Trio Cérès
Voyage
scene_watteau
Soutenez Toute La Culture