cbd6eacb6fd0b711aaead9ce8b505e0c PARLER LA BOUCHE PLEINE
Lieu: La Loge

Adresse : 77 rue de Charonne, 75011, Paris
Du 27 février 2018 au 02 mars 2018 | Tarif : 16 € / Demi-tarif : 10 €

DESCRIPTION

Texte souterrain : Thomas Gornet
Conception & mise en scène : Julien Bonnet
Avec : Max Bouvard, Evguenia Chtchelkova, Nathalie Davoine, Aurélien Le Glaunec, Caroline Guyot, Catherine Lafont, Bernard Oulès
Scénographie : Jean-François Garraud
Costumes : Sarah Leterrier
Travail chorégraphique : Evguénia Chtchelkova
Collaboration artistique : Marine Duséhu
Création lumière : Claude Fontaine
Musique originale et son : Adrien Ledoux.
Production : Cie du Dagor – Co-production et accueil en résidence : Scène nationale d’Aubusson – Théâtre Jean Lurçat, La Mégisserie-scène conventionnée de Saint-Junien

Avec : le concours du Ministère de la Culture et de la Communication (DRAC Nouvelle-Aquitaine) et le soutien de l’OARA-Nouvelle-Aquitaine. Avec l’aide de la SPEDIDAM.

Autour d’une table, les parents, les enfants, la tante, le copain de la fille.
Une famille comme les autres. Ou pas.
Des retrouvailles comme les autres. Ou pas.
Un dimanche comme les autres. Ou pas.
Un repas où l’on attend quelqu’un qui n’arrive pas.
Qui n’arrivera peut-être plus jamais.
Peut-être que le copain de la fille est gêné de se retrouver au milieu d’une dispute.
Sans doute que le petit frère raconte des blagues, que la tante s’agace.
Peut-être que le père rêve dans son coin et que la mère se lève sans cesse de la table.
Peut-être que la sonnerie du téléphone rythme le cours du repas jusqu’au coup de fil expliquant l’absence de celui qu’on n’attend plus.

La Cie du Dagor poursuit son travail autour de la non-parole. Ce n’est pas de la danse, ce n’est pas du mime. C’est raconter une histoire sans un mot, délicatement, avec un geste, un mouvement ou un regard, en convoquant l’imaginaire de chacun.e, pour parler du thème universel de « la famille ».
http://compagniedudagor.com

Durée : 1h
www.lalogeparis.fr/programmation/1357_parler-la-bouche-pleine.php