Arras Film Festival

14 novembre 2014 | PAR Geoffrey Nabavian

Festival de tous les cinémas, le Arras Film Festival va fêter cette année son 15ème anniversaire !

Durant dix jours, une centaine d’invités venus de toute l’Europe vous donnent rendez-vous à Arras pour vous présenter leurs tous nouveaux films, mais aussi des grands classiques du cinéma.

Au programme cette année : une sélection de 40 inédits et avant-premières en présence des équipes, la compétition qui réunit neuf longs-métrages européens projetés pour la première fois en France, des hommages à des grands noms du cinéma et deux rétrospectives thématiques (Italianamerican, la Grande guerre à l’écran).

Animations conviviales, festives et artistiques participent au succès du festival (près de 35 000 spectateurs en 2013) qui se veut aussi une fête de l’image pour toute la famille avec un programme spécifique pour les enfants.

Les professionnels ont aussi leurs rendez-vous dans le cadre du festival : Assises de la culture du Conseil Général du Pas de Calais (12 novembre) Rencontres du Nord-Pas de Calais (9ème édition du 12 au 14 novembre), ArrasDays (3ème édition les 15 et 16 novembre).

Adresse: 61, Grand'Place

Code postal: 62000

Ville: Arras

Téléphone: 03 21 59 56 30

Lien: Cliquer ici

Email du Lieu: [email protected]

La Villette
Opéra de Reims
Geoffrey Nabavian
Parallèlement à ses études littéraires : prépa Lettres (hypokhâgne et khâgne) / Master 2 de Littératures françaises à Paris IV-Sorbonne, avec Mention Bien, Geoffrey Nabavian a suivi des formations dans la culture et l’art. Quatre ans de formation de comédien (Conservatoires, Cours Florent, stages avec Célie Pauthe, François Verret, Stanislas Nordey, Sandrine Lanno) ; stage avec Geneviève Dichamp et le Théâtre A. Dumas de Saint-Germain (rédacteur, aide programmation et relations extérieures) ; stage avec la compagnie théâtrale Ultima Chamada (Paris) : assistant mise en scène (Pour un oui ou pour un non, création 2013), chargé de communication et de production internationale. Il a rédigé deux mémoires, l'un sur la violence des spectacles à succès lors des Festivals d'Avignon 2010 à 2012, l'autre sur les adaptations anti-cinématographiques de textes littéraires français tournées par Danièle Huillet et Jean-Marie Straub. Il écrit désormais comme journaliste sur le théâtre contemporain et le cinéma, avec un goût pour faire découvrir des artistes moins connus du grand public. A ce titre, il couvre les festivals de Cannes, d'Avignon, et aussi l'Etrange Festival, les Francophonies en Limousin, l'Arras Film Festival. CONTACT : [email protected] / https://twitter.com/geoffreynabavia