Tendances
Versace : La méduse a trouvé sa nouvelle muse

Versace : La méduse a trouvé sa nouvelle muse

27 novembre 2013 | PAR Audrey Altimare

L’information est tombée dimanche : la nouvelle représentante de la flamboyance italienne n’est autre que Lady Gaga. Comme Donatella, elle est blonde, riche et « a little bit of a bitch »*.


La campagne Versace, comme à son habitude, s’ouvre sur un décor sombre où le projecteur est fixé sur le modèle. Pour la saison printemps/été 2014, c’est la chanteuse pop Lady Gaga, posant pour la première fois pour une marque de luxe, qui se prête au jeu. La maison à la tête de méduse a cette année une nouvelle fois accordé sa confiance au duo de photographes Mert Alas et Marcus Piggot, ayant déjà collaboré avec la marque en 2012 et 2013. La première image, divulguée sur le compte Twitter de Mert Alas, expose la jeune femme de 27 ans en robe lilas, lascivement allongée sur un canapé, les cheveux blonds platine extrêmement raides. La connexion se fait facilement, une Donatella rajeunie s’offre aux yeux des consommateurs.

Les deux femmes, toutes deux très respectueuses de leur travail respectif, s’amusent chacune à leur manière à se couvrir d’éloges. La chanteuse, qui avait déjà été habillée par la marque italienne lors de sa dernière tournée et dans son clip « The Edge of Glory », a dédié une chanson de son dernier album, Artpop, à la créatrice, naturellement intitulée « Donatella ». Quant à l’intéressée, elle a déclaré dans un communiqué de presse qu’elle considère la star « comme un membre de sa famille, l’incarnation de l’ADN Versace ».

Ainsi, Donatella cède son rang de muse, qu’elle incarnait à la perfection au temps des splendeurs de la maison. Le confiant, le court moment d’une saison, à la sulfureuse itgirl blonde, l’accent italien en moins.

*parole de la chanson Donatella de Lady Gaga
Visuels : © campagne Versace printemps/été 2014

« Des canyons aux étoiles » : La Follejournée de Nantes fête ses 20 ans en 2014
5 au lieu de 93 ans de prison : un dénouement mitigé pour l’affaire Nahmad
Audrey Altimare

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *