Tendances

Un printemps enrichi en argan

06 avril 2012 | PAR Yaël Hirsch

L’huile précieusement récoltée au Maroc, entre Essaouira et Agadir,  n’en finit pas de se décliner avec naturel pour hydrater et réparer nos tissus. Rituels de beauté ancestraux, les produits à l’huile d’argan se déclinent désormais en deux nouvelles marques bio et belles. Petit essai de produits surprenants.

Du côté originel de la force, l’huile caresse corps de Ritessens (qui contient également du sésame) a la douceur et la légèreté d’une plume. Et une bonne odeur d’agrumes. Idéal pour hydrater la peau le matin au sortir de la douche) (125 mL- 21.50 euros).

Toujours chez Ritessens, il existe une version « huile précieuse argan » pour le visage. Elle contient également de l’huile d’oranges douce. S’il peut sembler étrange de se passer de l’huile sur le visage, l’expérience est en fait absolument délicieuse. A la fois hydratant et raffermissant, ce soin original ne lasse pas la peau grasse ou brillante. Un secret de beauté à très vite appliquer (20 mL- 27 euros).

 

Plus riche et sauvage l’huile naturelle d’argan de Beauté Berbère est un élixir à l’odeur forte de terre et riche en acide gras essentiel. A utiliser sur les cheveux et le corps en prenant un peu plus de temps avant d’enfiler vêtements ou bonnet (30 mL- 12 euros). Sa version « huile sèche régénérante » est encore plus efficace! (125 mL-20 euros).

 

Enfin, toujours chez Beauté Berbère, le Beurre d’argan corps & cheveux peut mater et hydrater les épidermes et les écailles les plus desséchés. A mi-chemin entre du beurre de karité (l’argan a une odeur bien plus subtile) et l’indémodable crème de 8 heures d’Elizabeth Arden (qui sent fort comme un camphre médicinal), elle régénère de l’intérieur toutes les peaux, même les plus abimées. Ce soin à l’argan irrésistible est vraiment « la crème des beurres ». (50 mL- 22 euros).

Koen Augustijnen nous invite à partager sa vision de l’Au-delà
My week with Marilyn: Michelle Williams en état de grâce
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *