Tendances

Un lieu unique en France : les Jardins Secrets (Haute-Savoie)

Un lieu unique en France : les Jardins Secrets (Haute-Savoie)

10 août 2013 | PAR Pulcherry Von Ober

 

 

Il est un lieu unique en France dont les secrets ont su faire éclore des jardins. Blotti au pied d’une montagne, en Haute-Savoie, un éden invite le voyageur à se délecter de paix et de sérénité. Cet univers jongle avec le singulier et le magique, le fascinant et l’authentique, l’absolu et l’unique. Les Jardins Secrets sont une histoire. Une histoire de famille qui a commencé il y a 33 ans, avec Nicole et Alain, un couple de créateurs sculptant, façonnant le bois.

jardind'attentePénétrons ce monde, mais avant…patientons d’abord dans le jardin d’accueil. Observons les toits et le bois, la végétation, ces quelques indices quant aux trésors à venir. Une cloche retentit : l’heure de la visite a sonné, Nicole, la propriétaire des lieux nous invite à entrer.

PARTERREJARDINDACCUEILDans le premier jardin, le jardin andalou, les différents types de matières retiennent particulièrement l’attention. D’abord, le mortier de chaux utilisé pour les fontaines, les toits, les dalles, les tuiles, les bassins, les arcades…et tant d’autres choses. Le mortier de chaux paraît bien simple : du sable, de la chaux, du ciment et des pigments naturels.

Le résultat ? Une matière qui autorise la couleur, la sculpture, qui ne craint ni le gel, ni la pluie, et qui se modèle à la demande, une bonne pâte pour résumer. Nicole raconte comment son mari a passé ses journées et nuits à faire des mélanges insolites pour obtenir le résultat d’aujourd’hui. Ensuite, le bois, ce fameux bois qui a lancé cette famille dans cette aventure. Oui, parce qu’au début, le but de Nicole et Alain était d’acheter une veille ferme, la restaurer, et surtout d’en faire un atelier pour les meubles qu’ils réalisaient.

invitationaureposNicole raconte : « En 1980 lorsque nous avons acquis cette ferme, notre objectif était d’offrir un nid paisible mais néanmoins créateur à nos 3 filles. Cette ferme nous offrait la possibilité de fabriquer nos meubles et de les stocker…jusqu’à ce qu’un jour, durant un hiver, surgit de la tête d’Alain une idée. C’est au printemps suivant que les premières concrétisations se manifestèrent : des arcades, des poutres sculptées, des fenêtres découpées, des colonnettes, une pergola dans la cour, un tapis de calades, un balconnet de bois tourné…Alain s’amusait, créait, sans plan, et un jardin commençait à prendre forme. Toute la famille s’est prise au jeu, nos 3 filles participèrent. Sans relâche, nous travaillions, nous ne partions plus en vacances, nous nous régalions de notre liberté de créer. L’idée venait de germer : nous montions donc une association pour promouvoir ce nouveau site touristique et parallèlement continuions notre activité de meubles pour nourrir notre famille.

vouetauxamoureuxA ce jour, cela fait 33 ans que nous travaillons à notre jardin. Comme je me plais à dire : nous pensions à l’époque construire notre jardin, mais je crois que c’est lui qui nous a construit ». Bien sûr, les filles ont grandi et participent encore à la notoriété de ce jardin…avec les petits enfants qui exercent le métier de guide des jardins, ou encore se transforment en pâtissiers en haute saison pour approvisionner le salon de thé, ou bien accueillent le visiteur à la billetterie.

alleesecretEn entrant dans les Jardins Secrets, nous nous introduisons dans la famille de Nicole et Alain, ou plutôt dans leur tribu. Nous entrons chez eux, nous entrons chez nous. Car ici, on peut s’asseoir ; les bancs, les chaises longues, les sofas, tout est invitation à se prélasser, à rêver, à s’abandonner. Le visiteur est libre de s’arrêter où il le souhaite et de contempler. Ce jardin offre le luxe du temps, de la liberté, d’écouter son être et de n’en faire qu’à sa volonté. Espace incroyable où les gens discutent et plaisantent entre eux sans se connaître, où la propriétaire prend le temps de s’asseoir à côté de vous sur un banc et de raconter des merveilleuses anecdotes, où les petites filles glissent des bisous dans le cou de leur mamie et, rigolent avec les visiteurs. Tout cela se fait dans un immense respect, où les cultures et nationalités de tous pays se mélangent. D’ailleurs, aucun vol n’a été signalé malgré les nombreux objets recueillis dans les brocantes et au cours des voyages.

Le métal et le cuivre sont également des matières utilisées par Alain et Nicole, et ornent les toitures, les jardins. Tout, absolument tout est fait maison…jusqu’aux délicieux beignets d’Alain ! « Et puis, ajoute Nicole, ici, rien n’est traité, rien n’est chimique. La nature est notre reine et nous sommes à son service. » Les bégonias font la cour aux fuchsias vivaces, les clématites enchantent les oiseaux, les roses content fleurette aux hortensias, les flocs s’amusent avec les cosmos, les orangers du Mexique dialoguent avec les hibiscus, les chèvrefeuilles et la lavande diffusent leurs parfums, tant de variétés existent qu’il est impossible de toutes les nommer.

Le long de la visite, vous avez des portes à ouvrir, des caches à soulever, un escalier mystère. Vous passez sous un immense marronnier séculaire, découvrez la ferme avec ses secrets d’apothicaires, la chambre aux secrets d’amants. Vous flânez dans la cour des calades, vous vous suspendez aux loges de la folie, vous décrochez les étoiles et vous vous rafraîchissez au bord de la piscine. Vous traversez les Indes, écoutez le jardin des lyres, jouez aux voyeurs avec la galerie des moucharabiehs, goûtez à un semblant d’éternité dans le jardin du curé, et enfin, vous vous isolez sur l’île joyeuse.

angechuchoteurLa découverte d’un nouveau monde ? Non, simplement une rencontre avec une famille qui a cultivé son jardin, en candide de la vie, une famille qui a souhaité partager son bonheur et son art de vivre, mais aussi qui a montré que le travail peut conduire à la félicité. Une famille dont l’engrais fut l’amour et qui offre aujourd’hui aux visiteurs tous les cœurs de leurs fleurs. Tiens, l’ange chuchoteur s’est tu. L’ange penseur observe. Il est temps de mettre le point final : décidément, les secrets des jardins sont bien gardés !angetroublant

Informations Pratiques, pour se rendre dans un autre chez vous…pas secrètement :
Localisation : à environ 30 minutes de Genève, 10 km d’Annecy.( Direction Sillingy, puis Vaulx). Hameau de Lagnat-74150 Vaulx.

Pour ne pas se transformer en passe-muraille : Horaire d’ouverture de la billetterie : du 7 avril au 12 juillet, 14h à 17h. Du 13 juillet au 25 août : de 10h30 à 17h30 / Du 26 août au 15 septembre : de 13h30 à 17h / Du 16 septembre au 13 octobre : samedi et dimanche de 13h30 à 17h et dans la semaine sur rendez-vous.

beignetPour goûter aux petits plats maison ainsi qu’aux fabuleux beignets et thé à la menthe d’Alain : Réservez la veille. Attention, à partir du 25 août, le salon de thé est fermé.

Et pour une souris qui clique : www.jardins-secrets.com

Perfect Mothers, le film noir au lagon bleu d’Anne Fontaine en dvd et blu-ray le 21 août 2013
Carnet de voyage : à la découverte du village médiéval d’Yvoire (1)
Pulcherry Von Ober
Un regard posé sur l'esthétique car la beauté donne le ton de l'harmonie. Des papilles constamment en éveil ! http://www.sensetpeau.com/blog/ https://www.instagram.com/leschicsgourmandises/ @leschicsgourmandises

One thought on “Un lieu unique en France : les Jardins Secrets (Haute-Savoie)”

Commentaire(s)

  • moumen myriam

    Merci pour votre bel article et vos photos.
    J’espère à mon tour vous rencontrer aux Jardins Secrets. A bientôt
    Myriam

    août 13, 2013 at 14 h 25 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *