Tendances

Un dimanche à Chantilly

08 juin 2010 | PAR Margot Boutges

Prenez la voiture, le train ou le RER D et Fuyez à Chantilly pour un petit périple dominical.

Son château est un des fleurons de l’histoire de l’art français et un des lieux les plus agréables pour s’échapper aux alentours de Paris.  Construit à l’époque de François Ier par le connétable Anne de Montmorency et demeure de la famille des Bourbon-Condé au XVIIeme et XVIIIeme, il est depuis le XIXeme l’écrin de la collection de peintures, de dessins et d’enluminures du duc d’Aumalle. Ce dernier, par des clauses testamentaires plus que pointilleuses, a exigé que le château reste dans l’état où il l’avait laissé. On déambule ainsi dans un lieu d’exposition à l’accrochage resté inchangé depuis deux siècles. Plongez dans une muséographie à l’ancienne, où les tableaux sont placés les uns ou dessus des autres, au détriment de l’ordre chronologique. Ces collections sont serties de chef d’œuvres : Enluminures de Fouquet et des frères Limbourg, galerie de portraits de la cour des Valois, Les trois grâces de Raphaël… Vous pourrez également découvrir, et cela jusqu’au 16 aout, les expositions temporaires Henri IV et Il faut tuer le roi, complot et attentats contre le monarque en France du XVIe au XIXe siècle pour commémorer le quatrième centenaire de sa mort par la main et le poignard de Ravaillac. Visitez l’intérieur du château sous la houlette d’un guide, découvrez la singerie rocaille et la grande galerie décorée de peintures militaires… Promenez vous dans l’immense parc du château. Arpentez le jardin à la française dessiné par Le Nôtre, le jardin à l’anglaise ponctué de petits temples et de statues éparpillés. Allez jusqu’à la cascade, et après avoir taquiné les cygnes (et vous êtes fait mordre), allez saluer les kangourous dans leur enclos.

Toutes les infos ici

Chantilly est aussi la capitale du cheval qui abrite les grandes écuries du château et surtout un grand hippodrome. Dimanche 13 juillet, vous pourrez assister au prix de Diane, « le rendez-vous incontournable de l’excellence sportive et de l’élégance ». L’hippodrome ouvre à midi. Les chevaux restent pour l’heure à l’écurie et laissent la place à des manifestations artistiques et féminines un brin collet-monté. La pelouse se land-artise et se pare de couleurs, devenant une vitrine de l’art contemporain. A 12H 30 : elle accueille le concert de Micky Green. La chanteuse australienne a explosé en France avec son titre Oh de son album White T Shirt. La jeune naïade au groove jazz chante les titres de son dernier album Honky Tonk, mêlant pop et accents funk. A partir de 13h 15, un grand pique nique se tient sur les pelouses. Vous pouvez emmener votre glacière et vos sandwichs ou bien réserver (au 0146993580) une boite à chapeau abritant des condiments pour 25 euros (ce qui n’est quand même pas donné) ou une lunch box enfant pour 12 euros. De 14H à 18h 25, place aux équidés ! 8 courses de purs-sangs s’enchaineront. A 15h, aura lieu la remise du prix de Diane récompensant la meilleure pouliche européenne de trois ans. Un atelier de coiffure et de manucure, en partenariat avec le salon de Franck Provost et Absolution se tiendra dans le boudoir de Diane toute la journée.

Toutes les infos ici

Comment se rendre à Chantilly ?

– de Gare du Nord SNCF grandes lignes (24 minutes)
– de Châtelet-Les Halles RER ligne D (45 minutes)

(descendre à l’arrêt Chantilly-Gouvieux)

Carolyn Carlson ou la danse de la poésie
A Vos Zincs, le tremplin des jeunes talents culture « bistrot »
Margot Boutges

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *