Tendances

Un tour d’Europe des huiles exceptionnelles de la cuvée 2018 Oliviers&Co

Un tour d’Europe des huiles exceptionnelles de la cuvée 2018 Oliviers&Co

14 mars 2018 | PAR Yaël Hirsch

Guidée par l’oelicologue de la Maison Oliviers&Co, Éric Verdier, Toute La Culture est allée à la découverte de quatre huiles déception issue de la récolte 2017. Un voyage à travers l’Europe en 4 étapes.

Même si l’on trouve des oliviers au Chili ou au Japon, Il faut des calcaires très bruts, il faut de la roche pourrie pour faire de l’huile d’olive », explique Éric Verdier, avant d’ajouter : « C’est la quintessence de la Méditerranée ». Dans l’élégant magasin Oliviers&Co de la rue de Buci, ce passionné nous a convié à un tour d’Europe en quatre godets d’huiles d’exceptions, autour d’un vrai petit olivier. Elles sont toutes de la récolte faite en novembre 2017, qui est excellente, malgré les craintes que suscitait la canicule.

D’abord l’Andalousie, avec la Monva qui vient du Parc Naturel de la Sierra Magina. La première note et vive, puissante, tandis que le corps doux de l’huile nous caresse en deuxième note. Et l’ensemble est herbacé comme la saveur d’un Paradis perdu. 31 euros les 500 mL

Puis direction la France, avec le Moulin La Cavenco issue d’un Verger de Fontvieille, dans la vallée des Baux de Provence. Le rendu est fleuri et rond avec une pointe plus vive en deuxième note. Un contraste parfaitement envoûtant. Parfaite pour les salades les plus gourmandes ! 19,50 euros pour 500 mL

Enfin, c’est vers l’Italie que cette dégustation d’huiles sublimes d’olive nous mène. Il y a d’abord le fruit sauvage et la fraîcheur de Il Tempio dell’Oro venu d’Orvietto, en Ombrie. 18 euros pour 500 mL

Et en final une huile Toscane, Il Fornacio, qui repose sur une tradition vieille de 900 ans. Végétale et intense, précieuse et généreuse, c’est l’huile parfaite pour assaisonner tout simplement une tomate de saison. 34 euros les. 500 mL

visuels : YH

Alfredo Arias fait son Show au Théâtre de l’Athénée
Le Dîner en ville d’Angot et Brunel s’installe à La Colline
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *