Tendances

Tendance ou sacrilège : Starbucks à Montmartre

Tendance ou sacrilège : Starbucks à Montmartre

14 novembre 2012 | PAR Cris R Tapias

Les français prennent leur café au sérieux. Il fait autant partie de leur vie et de leur culture que le vin. Cette culture française du café est-elle compatible avec Starbucks ?

En France, boire un café est un rituel. Les gens prennent leur temps, ils ne sont pas pressés. Même les serveurs respectent les clients et leur laissent prendre le temps de savourer le café. De plus, la convivialité est au rendez-vous. Rares sont les gens qui boivent leur café en travaillant sur un ordi. Etre avec des amis – ou même seul avec une clope à la main en regardant le monde qui passe – fait autant partie de la culture du café que la boisson elle-même.

Depuis 2004, Starbucks essaye de changer ce rituel. Avec 63 boutiques en France, le géant du café  en révolutionne la coutume. Il est désormais courant de voir des personnes – pas autant qu’à New York où le matin il est possible de compter 9 sur 10 individus – dans la rue avec un verre en carton marqué par la sirène verte. Pourtant ça n’a pas été facile.

Starbucks a dû s’adapter. Les français aiment boire leur café assis. Les boutiques sont donc assez grandes et comptent de gros fauteuils bien moelleux. Aussi, si le client préfère consommer sa boisson sur place, le café est servi dans des mugs ou des tasses. Aujourd’hui, il y a des gens qui passent leur journée avec un latté et leur ordi au Starbucks : c’est plus sympa que la bibliothèque.

Pour continuer son expansion dans la capitale, l’enseigne vient d’annoncer l’ouverture d’une nouvelle boutique. Cette fois-ci à Montmartre sur la place du Tertre. Les réactions ne se sont pas faites attendre. Les commerçants du quartier se sentent menacés par le géant. D’autres considèrent que ça correspond à défigurer la place. Nous, personnellement, nous sommes ravis : quel bonheur de pouvoir se balader autour du Sacré Cœur cet hiver avec un pumpkin spice latte dans la main !

Ubü Király : adaptation fidèle et singulière d’Ubu Roi de Jarry
Rihanna en showcase privé au Trianon, ce samedi 17 novembre
Cris R Tapias

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *