Tendances
« Rue de la Flandre » : du 5 au 11 juillet, une rue de Montmartre se transforme en vitrine des la Flandre

« Rue de la Flandre » : du 5 au 11 juillet, une rue de Montmartre se transforme en vitrine des la Flandre

08 juillet 2015 | PAR Yaël Hirsch

Opération marketing maligne et conviviale pour la Flandre, qui transforme pour une semaine la rue Androuet, nichée dans la colline de Montmartre, en vitrine énergique de tous les plaisirs flamands. « Les flamands osent », selon le slogan de la dernière et belle grande campagne de publicité pour cette contrée séduisante. Rue de La Flandre, ils osent et ils ont raison. 

[rating=5]

Le temps de l’opération, les façades des boutiques de la rue prennent les couleurs jaunes, osées et néanmoins élégantes de la communication flamande. Les vélos sont à l’honneur, au sommet des escaliers et dans un atelier qui permet de faire en modèle réduit sont Anvers-Paris. Lors de tours prévus dans Montmartre La rue de la Flandre voudrait presque nous faire croire que la butte est une annexe du « Plat Pays »!

La mode est bien sur aussi présente, avec une boutique où l’on retrouve des pièces magnifique de la mode « Belge » (voir notre article sur l’exposition qui a actuellement lieu au Bozar de Bruxelles) signées Ann Demeulenmeester ou Dries van Noten. Côté art, la rue est à l’honneur avec l’action en live de deux pointures du street-art : Steve Locatelli et Bué the Warrior, qui dessinent à la bombe une magnifique fresque aux oiseaux.

Il y a évidemment un bar incroyable ou vous boirez la meilleure demie de Paris en juillet pour 3 euros et un restaurant. Il y aussi une foule d’activités originales, drôles et étonnantes, qui sont autant d’invitations à rencontrer la culture flamande. Ce mardi 7 juillet, nous nous sommes glissés dans la cour agréable de l’atelier de La rue de la Flandre pour faire un stage de décoration de chocolat fondant, sous la houlette d’un des chefs de Godiva. Mercredi 8 juillet a lieu dans un espace mignon à craquer « le plus petit festival du monde » avec 3 djs dans 14 m². Jeudi 9, c’est accords mets-bière et concert avec l’orchestre symphonique Anima Eterna, Vendredi 10, on en apprend de belles à la conférence « Science, Bière et Femmes » (un bon titre pour un film!) et Samedi la crevette grise est à l’honneur avec des dégustations et un défilé des pêcheurs à cheval.

Bonnes vacances en Flandres pour tous les Parisiens!

Infos pratiques

[Article partenaire] « Les Révoltés », un premier long-métrage plein de sève en salles le 15 juillet
Agenda Classique de la semaine du 6 juillet
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *