Restaurants & Bars
[Live-Report] Une Street Food Temple #2 aux saveurs de la Corée au Carreau du Temple

[Live-Report] Une Street Food Temple #2 aux saveurs de la Corée au Carreau du Temple

26 septembre 2015 | PAR Yaël Hirsch

Jusqu’au 27 septembre, il fait bon manger debout au Carreau du Temple. Les foodtrucks y trustent une fête de la gastronomie colorée et vivante où l’on fête, entre autres, l’année de la Corée par mille saveurs et quelques animations. L’entrée est libre, allez y jeter un œil et quelques papilles ce week-end.

[rating=3]

Pour la deuxième fois, le Carreau du Temple endosse à nouveau son rôle de marché hyper-pointu pour accueillir les meilleurs foodtrucks d’île de France. On mange bien, on découvre des saveurs, à des prix abordables (dans les 10 euros le plat) et si, autour du Carreau, la foule se presse un peu, à l’intérieur, c’est assez confortable, avec des tables, des chaises, et à l’occasion, même des napperons en papier. Alors que le chef Pierre Sang et la journaliste Mina Soundiram sont les figures tutélaires de cette deuxième édition et si l’on y retrouve les foodtrucks et triporteurs à qui les parisiens sont fidèles (Le camion qui fume, Masterchefs, Cheesers, La tropicale…), la grande originalité de cette deuxième édition est la porte d’entrée vers la Corée. En effet, à travers la reconstitution d’une rue de nourriture de rue coréenne (avec des guyozas, des nouilles sautées mais aussi des hot dogs coréens) et à l’intérieur une épicerie fine et un bar aux couleurs du pays (où les cocktails ressemblent à des Mr Freeze), les parisiens sont invités à découvrir tout une cuisine. Performances artistiques et musicales viendront compléter ce menu coréen.

Outre ces pleins feux sur la Corée, le Carreau du Temple qui ne désemplit pas depuis vendredi 25 septembre propose deux options très intéressantes : un vrai travail sur les enfants et le goût, à travers mets, intervenants et ateliers. Et des options healthy assez agréables, à base d’açaï ou d’aliments sans gluten. C’est aussi l’occasion d’aller goûter quelques grandes marques que vous retrouverez ultérieurement en supermarchés comme les nouveaux parfums ananas et citron de l’eau de coco (riche en potassium) de Vita Coco, les roqueforts plus ou moins forts (et longs en bouche) de Société et la badoit pimentée. Un événement familial, abordable et festif au cœur de la fête de la gastronomie.

visuels : YH

Infos pratiques

La Nacelle
La Panacée
Enora Le Goff

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *