Restaurants & Bars
Le 23 septembre : Fête de la gastronomie

Le 23 septembre : Fête de la gastronomie

03 juin 2011 | PAR Olivia Leboyer

Le 23 septembre deviendra-t-il une date aussi incontournable que le 21 juin ? La Fête de la gastronomie première édition aura lieu, partout en France, du petit matin jusqu’à la nuit, le 23 septembre 2011… !

Une journée entièrement consacrée à la cuisine, aux produits du terroir, au partage et à la convivialité : c’est l’ambition de la Fête de la gastronomie, qui entend rassembler les Français dans une grand’messe culinaire sans précédent ! Dans sa conférence de presse du 30 mai, Frédéric Lefebvre, a dévoilé les grandes lignes du projet : dans le même esprit que la Fête de la Musique, il s’agit de créer un grand événement, qui aura lieu tous les ans, le premier jour de l’automne.

Du matin au soir, la Fête de la gastronomie permettra aux gourmets / gourmands de festoyer librement, au gré des envies. En effet, le programme n’impose rien : des partenariats public / privé permettent aux collectivités locales de choisir elles-mêmes le cadre et les modalités du déroulement de la Fête (certains repas seront gratuits, d’autres à prix modérés). Le thème choisi pour l’année 2011, c’est la Terre (« parce que nous sommes tous des êtres vivants sur la Planète, et que c’est cette Planète qui nous nourrit ! » sic). Quant au logo, qui se déclinera sur de nombreuses affiches et des autocollants, une cuillère plongée dans des cercles concentriques vert-mordoré et orange, ils doivent symboliser, tout à la fois, l’esprit de partage (que la cuillère représenterait mieux que la fourchette et le couteau, car elle évoque la soupe…) et l’entrée dans l’automne (des couleurs chaudes, qui font penser à des feuilles d’arbre). De l’enthousiasme, du lyrisme, mais également des propositions concrètes : plusieurs grands restaurateurs (certes très médiatiques, mais réellement doués !) participent déjà à la préparation de la Fête (Christian Constant, Christian Etchebest, Yves Camdeborde). Des écoles de cuisine, des Relais Châteaux ouvriront leurs portes ce jour-là. Quelques idées ont déjà été adoptées : Opération soupe, Opération safran ou Opération charcuterie (avec 3 produits mystère mis à l’honneur !). Est également annoncé un jeu intitulé « Rallye Cuisinez », qui s’apparentera à une chasse au trésor.

Pour un programme détaillé, il faudra attendre septembre, mais il est possible de participer directement, en proposant des idées (il faut envoyer un courriel à l’adresse [email protected]). Le site de l’événement commencera à fonctionner autour du 15 juin.

 

Une bonne idée, donc. Un regret, peut-être : pour pouvoir profiter de tous les repas (copieux petit-déjeuner, déjeuner, goûter, apéritif, dîner) sans s’empiffrer à l’excès, il aurait été préférable de consacrer 2 journées consécutives à la Fête (plus la nuit, bien sûr !). Mais, comme le dit si bien l’écrivain Jim Harrison : on peut très bien continuer à manger même quand on n’a plus faim (c’est le principe de la gourmandise : un vice comme un autre, soit plein de bons côtés, en fait). Et pour bien se préparer à ce marathon, rappelons l’événement Haute-cuisine Paris (premier cabinet de curiosités culinaires), du 7 au 10 juillet dans les Jardins du Palais-Royal ! A vos marques…

Infos pratiques

Trois nouvelles expositions parisiennes au Musée de l’érotisme
Nomination de Bruno de Beaufort à la direction du Centre national des arts de la rue (CNAR) de Poitou-Charentes
Olivia Leboyer
Docteure en sciences-politiques, titulaire d’un DEA de littérature à la Sorbonne  et enseignante à sciences-po Paris, Olivia écrit principalement sur le cinéma et sur la gastronomie. Elle est l'auteure de "Élite et libéralisme", paru en 2012 chez CNRS éditions.

2 thoughts on “Le 23 septembre : Fête de la gastronomie”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *