People

Susan Boyle : des nouvelles de la la voix des anges

04 juin 2009 | PAR Erwan

susan_boyle2_11Nous avions annoncé il y a quelques jours le malaise (qui était alors prévisible) de l’écossaise Susan Boyle suite à l’émission Britain’s got talent. En définitive, la chanteuse a fait une crise d’angoisse et suit à ce jour un traitement dans ce sens. Mais alors que sa défaite a fait les choux-gras des bookmakers anglais, c’est au tour de la production de se poser des questions relatives au business. Elle se demande en effet si oui ou non Susan Boyle pourra assurer les concerts du « Britain’s got talent tour » dans un peu plus de dix jours. La problématique est ainsi faite : La tournée sans Susan Boyle serait un échec commercial et laisserait un public inassouvi. Mais si elle n’est pas suffisamment reposée, la chanteuse surmenée risque de péter à nouveau un plomb,  et sur scène…. Autant le dire « crise d’angoisse » est un mot donné à des troubles du comportement. « crise d’angoisse », cela minimise. Ce n’est pas grave, on fait tous de petites crises d’angoisse…

Phénomène intéressant : d’un côté, les tabloïds anglais, sans tous vouloir être méchants, sont incapables de déterminer autrement Susan Boyle que par des adjectifs tels que vieille fille célibataire, et de rappeler son âge… de l’autre, malgré son accident de santé, personne ne semble déterminé à prendre en compte cette donnée Mais oui, en effet, Susan Boyle n’est plus toute jeune. Et la vie de chanteuse demande un rythme. Si elle s’est battue  toute sa vie pour cette célébrité, si elle a dû faire preuve d’un courage incroyable, si elle a cette endurance nécessaire, son temps de récupération – histoire de continuer le parallèle sportif – n’est pas du tout le même que tous ces jeunes « chanteurs » prêts à rebondir sur le couvercle de la télé poubelle. Or, aujourd’hui, chacun veut tirer la couverture à soi, battre le fer tant qu’il est chaud, profiter du phénomène Susan Boyle. Pour Amanda Holden, la seule femme du jury de Britain’s got talent, « Susan Boyle devrait rapidement retrouver ses marques ». Et de fait… assurer les concerts. Cynisme ou inconscience ?

Ce n’est pas une tournée qu’il faut offrir à la chanteuse, c’est dérouler le tapis rouge : lui trouver un studio d’enregistrement dans un endroit paradisiaque, la soigner comme une athlète de haut niveau puisque elle demande à remonter sur scène (dixit son frère). Il faut à la fois la protéger d’elle-même, de son engouement, et du public…  de l’engouement de celui-ci, afin qu’elle vive dans tous les sens du terme.

Minimisons, Susan Boyle n’est pas LA voix du siècle. En revanche, c’est une voix, juste, et qui touche par tout ce qu’elle porte. C’est une voix différente car elle est très personnelle. Susan Boyle est une voix qui fait rêver (« la voix des anges »), car elle porte des légendes, celle d’Harry Potter,  du sorcier devenu célèbre en un coup de baguette magique, mais il y a aussi du mythe de la Belle et la Bête dans le rapport à sa beauté intérieure.  Nulle doute que l’on écrira un jour, et sans doute bien vite, la fabuleuse histoire de Susan Boyle. Encore une fois l’illustration du courage vient par une femme. Et les femmes sont à l’honneur.

En attendant, si brut soit-il, quand on a un diamant, ça se chouchoute, ça se dorlote. Ca ne se consomme pas comme une bouteille de coca cola. Quand ce diamant est une femme, ça se respecte, et ça mérite des égards. Qu’elle n’assure pas la tournée et qu’elle se repose ! Elle a attendu toutes ces années. Maintenant qu’elle a créé le désir, le rêve…article_boyle1

Erwan Gabory

Terminator Renaissance : un divertissement très dispensable
Les beaux gosses
Erwan

13 thoughts on “Susan Boyle : des nouvelles de la la voix des anges”

Commentaire(s)

  • ZELY

    Fine analyse monsieyr
    Du temp pour la tite dame. Susan Boyle on t’aimee

    juin 4, 2009 at 10 h 20 min
  • JOSIANE

    Bravo pour cet article juste, fin, intelligent et humain.

    Susan Boyle à prouvé un courage remarquable, déjà simplement en osant se présenter si simplement à cette émission, au milieu de petits jeunes formatés comme des boîtes de conserves au sortir d’une usine. Ou encore en tenant jusqu’à la finale malgré la façon dont elle a été traitée, sans aucun autre bouclier que ses plus proches et sa force de caractère… De quoi faire un gros craquage après. Facile de critiquer pour ceux qui n’ont rien vécu de sa vie ni avant ni pendant ces semaines de folie !!!!!

    Si elle ne peut faire cette tournée-ci, tant pis pour l’argent perdu ! C’est « tendance », en ce moment, les millions perdus ! Quant à son public, ne saurait-il patienter s’il sait qu’elle se prépare afin de mieux leur proposer ZE cd qu’ils attendent tous avec tant d’impatience ? Elle à tant de chansons à nous chanter !

    Que Madame Boyle se rétablisse avant tout, elle est la seule qui puisse nous prouver que le rêve n’est pas obligatoirement détruit par la vie. Nous avons besoin d’y croire, nous avons besoin d’elle. Y a-t-il moyen de le lui faire savoir ?

    Merci encore pour votre article !

    juin 4, 2009 at 11 h 04 min
  • Bravo, tres bon article, enfin quelqu’un qui ne l’accable pas.

    juin 4, 2009 at 14 h 33 min
  • olivier

    bravo pour cet article raisonnable et sensé; oui susan boyle a besoin de tranquillité, elle n ‘est pas faite pour les tournées; un disque , quelques concerts et de temps en temps une apparition à la télévision: c’est amplement suffisant pour un début…espérons qu ‘elle sera bien conseillée…

    juin 4, 2009 at 20 h 48 min
  • Erwan

    Merci à vous. Vos commentaires sont autant d’articles qui me touchent. Voir la télé poubelle accoucher d’une pépite est un tel paradoxe… Nous ne traitons pas sa vie au jour le jour pour se défaire de la presse à scandale. Mais sommes heureux de voir cette démarche soutenue. Susan Boyle montre qu’avec une forte volonté (et du talent accessoirement ;) ) on peut parvenir à ses fins. Elle ne vit déjà que pour rendre hommage à son public. Mais sa reconnaissance doit s’inscrire dans le temps, et sans artifice. Puisse les fans de Britain’s got talent comprendre cette logique. Bien à vous. Erwan

    juin 4, 2009 at 23 h 37 min
  • Geoffroy

    Mais arrêtez votre sentimentalisme à 2 balles. Susan Boyle n’est pas moche plus que d’autres. Elle est agressive. C’est une vieille fille déséquilibrée. OK elle chante bien mais vous vous immaginer vraiment qu’elle est pleine de bons sentiments ?
    Article nulle

    juin 6, 2009 at 1 h 27 min
  • figuine

    Geoffroy: vous êtes pathétiques. Vous êtes qui pour oser que Susan Boyle ets agressive et déséquilibrée ?

    C’est vous qui l’êtes vu le ton minable de votre commentaires qui en dit long sur votre personnes ô combien pitoyable.

    juin 6, 2009 at 16 h 41 min
  • Anthony

    Très bel article qui aurait cependant gagné à être écrit en anglais, langue de Susan Boyle. Cela aurait été la moindre des choses puisue c’est elle qui est affectée par ces vulgaires calomnies et non nous pauvres Français lambdas qui essayons de donner un sens à notre vie sur de simples forums.
    Enfin bon, il est toujours difficile voire impossible de mettre fin à l’égoïsme même inconscient de ces rédacteurs d’articles qui n’ont rien d’autre à faire de vouloir promouvoir leur pseudo-style d’écriture!
    Je n’ai rien contre toi Erwan, rassure toi je constate juste que les logiques de la nature humaine sont toujours respectées!

    juin 10, 2009 at 15 h 54 min
  • Erwan

    Merci Anthony,
    je suis d’accord avec toi. Ce type d’articles gagnerait à être écrit en anglais.
    Quant aux pseudo « styles d’écriture », qui m’a fait sourire car en effet la réflexion n’est pas corrosive, il y a ici dans la boîte à sorties des rédacteurs, journalistes, qui seront peut être de grands journalistes demain.
    Masterton avant de devenir le maître de l’épouvante anglais s’est essayé à ce type d’exercices quand il était jeune. Il y a ici toujours matière à apprendre à écrire, et à s’amuser en même temps.
    Confession : je suis définitivement amoureux de Susan ;)

    juin 10, 2009 at 19 h 10 min
  • reseda21

    Enfin…!
    Quelqu’un de respectueux et qui parle de cette femme avec bon sens et chaleur humaine.
    Ouf! je croyais ce monde (médias) vide d’humanité .
    Quant à ses prestations, il suffit de voir une vidéo où elle chante devant un public hystérique qui hurle…elle ne devait pas s’entendre chanter! On craquerait à moins.Il faut une bonne dose d’habitude pour résister.
    On lui souhaite de pouvoir chanter en paix, pour son plaisir et pour le nôtre.

    juin 19, 2009 at 16 h 23 min
  • olivier

    enfin un site avec des gens humains…ca fait du bien…merci à tous…

    juin 19, 2009 at 17 h 09 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *