People

Nicolas Demorand defend Bern contre Guillon

06 mai 2010 | PAR Tristan Karache-Prudent

S’appuyant sur des propos parus dans un article du « Canard enchaîné », Stéphane Guillon qui dans son dernier ouvrage « Aggrave son cas » s’est qualifié de « langue de pute » avait durant ses 5 minutes mardi matin tapé sur le « roi des fou » Stéphane Bern.

Durant sa chronique « l’humeur de… » sur France inter, l’humoriste corrosif s’est dit choqué « du rapatriement de Grèce de l’animateur Stéphane Bern avec l’argent du service public » . Il a aussi ajouté que  « d’après le journal satyrique, France télévision et radio France ont loué un jet privé pour permettre à Bern de rentrer à Paris« .

Ce matin, Nicolas Demorand durant la matinale de France inter a pris la défense de l’ancien présentateur de « Saga » en se permettant un petit « rectificatif » sur la chronique de Guillon la veille: « pour revenir de Grèce, le roi et ses fous n’ont pas voyagé en jet mais sur un avion de ligne, quant au roi lui même il a royalement pourvu à ses frais de déplacement« . Pour toute réponse, l’écrivain satyrique s’est retourné contre le canard. Avant de débuté sa chronique, ce dernier a souhaité en s’adressant à Nicolas Demorand un « bon anniversaire parce que vous avez 39 ans aujourd’hui et vous les faites« , remarque accueillie avec rire par l’animateur.

Le bug de Facebook
Antonio Banderas retrouvera-t-il Pedro Almodovar ?
Tristan Karache-Prudent

One thought on “Nicolas Demorand defend Bern contre Guillon”

Commentaire(s)

  • Bertsch

    mais alors, quid de la derniere mise au point dans le canard du 18 mai…c’était qd m^me un jet « privé », non ??

    mai 20, 2010 at 7 h 28 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *