People
La descente aux enfers de John Galliano continue

La descente aux enfers de John Galliano continue

19 avril 2011 | PAR Avela Guilloux

Ce n’est pas fini pour le styliste John Galliano. Après avoir été suspendu de ses fonctions au sein de la marque Christian Dior, pour avoir eu des propos antisémites à l’encontre d’un couple dans le quartier du Marais à Paris, en février dernier, c’est au sein de sa propre marque qu’il est évincé.

L’affaire Galliano prend un nouveau tournant. Si le styliste est suspendu jusqu’au procès dont la date d’ouverture ne sera connue que le 12 mai prochain, le magazine Women’s Wear Daily affirme que  son comportement lui ont coûté non seulement son poste chez Christian Dior mais aussi sa place de directeur artistique au sein de sa marque éponyme.

Elle a été créée, il y a 17 ans par son propre conseil d’administration, lequel est représenté à 91% par la société Christian Dior.

Selon la même source, Sydney Toledano, le dirigeant du groupe Christian Dior, l’idée de revendre la griffe à des investisseurs italiens n’est pas écartée, mais ne reste pas une priorité dans l’immédiat.

Sélection de la cinquantième semaine internationale de la Critique
Les FiFi awards, oscars du parfum, seront remis le 25 mai
Avela Guilloux

One thought on “La descente aux enfers de John Galliano continue”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


    Soutenez Toute La Culture