People

John Galliano perd la Légion d’honneur

John Galliano perd la Légion d’honneur

28 août 2012 | PAR Sarah Barry

Suite à sa condamnation en septembre 2011 pour injures à caractère racial et antisémite, John Galliano, ancien directeur artistique de la maison Dior, vient de se faire retirer la Légion d’honneur par un décret du président François Hollande.

C’est une nouvelle fessée pour le couturier britannique, qui vient s’ajouter à la liste des punitions reçues depuis le dévoilement de ses tendances à la violence et aux apostrophes antisémites. En effet, après diverses altercations à la terrasse d’un café parisien du Marais, le tribunal correctionnel de Paris l’avait condamné à 6000 euros d’amende avec sursis, tandis que l’entreprise Dior prenait les devants en suspendant Galliano de ses fonctions et en engageant une procédure de licenciement dès mars 2011.

En plus des plaintes déposées par les victimes de ses excès, une vidéo accablante avait montré le couturier sous un jour bien décevant, loin de la distinction des défilés : visiblement soûl, il y déclarait son amour pour Adolf Hitler tout en affirmant la nécessité de gazer ses interlocuteurs. De quoi provoquer l’indignation de Natalie Portman, actrice israélo-américaine et égérie du parfum Miss Dior Chérie.

John Galliano avait été consacré chevalier de la Légion d’honneur le 1er janvier 2009 ; une distinction qui lui aura donc été retirée seulement deux ans et demi plus tard, par décret du 20 août 2012.

 

Visuel : (c) REUTERS / Benoit Tessier.

Paris reloge La Main aux Bains
Le club des soupirants de Maurice Gleize sort en Dvd
Sarah Barry

One thought on “John Galliano perd la Légion d’honneur”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *