Tendances
La photographie et le parfum fusionnent pour Olfactive studio.

La photographie et le parfum fusionnent pour Olfactive studio.

20 septembre 2011 | PAR Bérénice Clerc


La photographie artistique contemporaine et la parfumerie s’inspirent pour Olfactive Studio . Une très belle rencontre entre l’œil et le nez pour faire naître trois parfums uniques à découvrir.

 

Céline Verleure veut créer une marque unique, dans le plus grand respect des parfumeurs, résolument moderne et tournée vers l’art.

Elle décide alors de commander trois photos à des artistes contemporains avec pour seule piste un titre.

Luc Lapotre fera naître « Autoportrait », Clémence René-Bazin « Chambre noire » et Frédéric Lebain offre « Still life ».

Une fois les images sélectionnées les parfumeurs avaient pour mission de s’inspirer de ces œuvres, de ressentir les images puis d’en saisir l’essence.

La photographie et le parfum capturent l’instant et nous font revivre des expériences passées. Imaginer une relation sensorielle, intimiste et poétique entre les images et les odeurs, c’est réconcilier les espaces temporels.

De cette alchimie inattendue se dégage une modernité élégante et décalée. Olfactive Studio dessine un monde olfactif rare, à la personnalité forte et différente, un monde d’intuitions et d’émotions. Un monde pour les femmes, les hommes et tous les autres. Les parfums sont des anges,

ils n’ont pas de sexe mais ils ont une âme.

Trois parfums élégants et réussis, « Still life »par Dora Arnaud invite à la fête dans un tourbillon de cocktails exotiques.

L’éclat du Yuzu, agrume nippon à forte personnalité, accompagné d’un cocktail de poivres rares, de rhum et de bois chauds livre un contraste absolu entre fraîcheur et chaleur.

Un parfum hespéridé boisé contrasté, pop et vivant !

L’intimité retrouvée, le cocon se tisse avec « Autoportrait » de Nathalie Lorson.

Un parfum que l’on porte pour soi, en résonnance

avec son harmonie personnelle. Proche et chaleureux, dans lequel on se retrouve, se ressource avec sérénité.

L’âme des notes boisées,  un vrai concentré de nature apaisante, résines enveloppantes aux mille facettes à dévoiler avec patience.

Mystère et sensualité se dégagent de « Chambre Noire », création de Dorothée Piot.

Ce parfum se révèle dans l’obscurité, il est à vivre à deux, à partager dans l’intimité d’une chambre d’hôtel lointaine.

Son caractère peu à peu se dévoile entre cuir sexy et notes chaleureuses et opulentes.

Un packaging au plus près des références photographiques et un tirage de la photo correspondante est offert avec chaque flacon de 100ml.

Soyez chics, élégants et uniques, découvrez les parfums Olfactive studio ici.

Le Système Victoria d’Eric Reinhardt, l’obscure mécanique du désir
Le corps de Joan Holloway, c’est pour moi !
Bérénice Clerc
Comédienne, cantatrice et auteure des « Recettes Beauté » (YB ÉDITIONS), spécialisée en art contemporain, chanson française et musique classique.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *